Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2011

Instant présent

images.jpg

A chaque jour suffit sa peine !
Et si, chaque jour, il s'agissait de suivre le programme pour être et devenir ce que l'on est !
A reporter à demain, ne cumulons nous pas les " programmes " du jour pour finir débordés, épuisés ? Reporter à demain, c'est reporter à l'inexistant puisqu'il n'y a qu'aujourd'hui !
Aujourd'hui est notre père de demain et le résultat d'aujourd'hui !
C'est en vivant du mieux que je peux aujourd'hui que demain sera joli !
En réalité, il s'agit surtout d'un état d'Esprit. Vivre dans la crainte de demain nous fait vivre dans la peur, la culpabilité !
Il s'agit de développer la confiance et ainsi le présent, qui contient demain, se crée en positif. Certains interprètent ce passage de l'Evangile pour adopter une philosophie "hakuna matata", genre dolce vita et carpe diem! Facile à mal adopter cette affirmation ! Il est facile aussi bien sûr de contester cette affirmation : " ne te soucie pas du lendemain ! ".
Facile à dire, direz-vous pour les " bien-nantis " etc. Quoique, il existe des personnes riches, libres, possédant tout qui vivent dans l'anxiété et finissent par se recréer des conditions de pauvreté.
L'instant présent est la seule chose que l'on possède vraiment.
Bien sûr, il ne nous est pas demandé de vivre comme certains indiens d'Inde, nu avec un bâton et un crouton pour seuls bagages. Même si certains vivent ou pourraient vivre cela très bien .Surtout, si nous avons déjà la responsabilité d'une famille et des engagements sociaux et autres.
Peut-être Jésus demandait-il cela à ses disciples proches pour être dans les conditions de le suivre allégés pour prêcher… A l'heure actuelle, cela n'est plus nécessaire. Nous pouvons nous déplacer en avion, aller au bout du monde en conservant une maison.
Nous avons bien sûr le " droit " de posséder une maisonnette, une table, des chaises et un canapé clic-clac .
Nous avons même le droit de mettre de l'argent de côté (si nous le pouvons) mais pour les BEAUX JOURS.
Oui mais, disons-nous, je veux de l'assurance pour demain ! Peut-être la seule assurance valable est-elle dans les " banques du ciel " çàd. dans la redécouverte de la spiritualité, de l'essentiel de l'instant présent.
La véritable assurance repose sur notre travail car notre vie est une chaîne dont chaque maillon est un jour à construire bien solide.
Mais disons-nous, c'est horrible, culpabilisant ! De plus à quoi cela sert-il de bien vivre aujourd'hui puisqu'aujourd'hui est fait d'hier et que j'ai déjà bien trop mal vécu !!
Mais justement, nous avons le choix, le libre-arbitre. C'est juste une question de connaissance et de conscience de nos capacités créatrices. En réalité, c'est juste comme çà que çà marche !
Vivre l'instant présent avec un esprit positif crée des lendemains qui chantent !
C'est probablement notre seule liberté pour transformer progressivement les conséquences négatives de nos " journées "  précédentes.

 

08:30 Publié dans poesie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.