Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2009

Hartmann jette l'éponge

Hartmann.jpgAprès plusieurs mois d’attentes et comme rien ne bouge, Hartmann va jeter l’éponge pour la reprise du site de Budelpack. C'est aussi un certains nombre d'emplois qui partent en fumée. Depuis le début de l’année cette entreprise est à la recherche de locaux pour son développement futur. Eh oui malgré la crise il y encore des industries qui progressent et même dans notre vallée. Cette reprise du bâtiment de Boudelpack était une formidable opportunité pour la vallée. Hartmann ne cesse de recruter et d’investir de l’argent dans le Val d’argent. Plus de 11 millions d’euros ces derniers temps. Il semblerait qu’il y ait un autre repreneur sur le coup et c’est ce qui retarde la décision du tribunal. Il y a d’abord eu un plan de reprise par une partie des cadres de Budelpack mais cette solution n’était, semble t-il, pas viable par manque de "lisibilité financière". Ensuite un nouveau repreneur, mais est-il sérieux ? On peut se poser la question. Personnellement j’en doute.  J'ai pu avoir quelques éléments d'un proche du dossier, rien n'est sûr. J’en suis même à me demander s’il n’y a pas des gens qui ne veulent pas d’Hartmann dans cette affaire. Je voudrais néanmoins saluer l’engagement de Jean Luc Frechard sur ce dossier. Il a vraiment affiché une volonté déterminée pour trouver la meilleure solution !

Je souhaiterai que du coté de la mairie Lièpvre on organise (vite, très vite) une réunion de la dernière chance. A cette réunion il faudrait y inviter, le liquidateur, un représentant du tribunal, le CAHR, le député, le conseillé général et les repreneurs potentiels et qu’on joue carte sur table. Je sais ce n’est pas facile, il faut juste de l’énergie et de la détermination. Si on veut redonner du travail à Robert (et à d’autres) çà passe par là ! Mais le veut-on vraiment ?

Les commentaires sont fermés.