Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2010

Bulletin Intercommunal Juillet 2010

vA.jpgC’est toujours avec un réel plaisir que j’ai lu le bulletin intercommunal de juillet 2010. Jean Luc Fréchard le qualifie même de bulletin d’info et sans S donc je ne peux pas trop râler. C’est vrai que la nouvelle charte graphique est chouette. Truc moins marrant, nous allons perdre de notre autonomie financière avec la disparition de la taxe professionnelle. Lièpvre va vite redevenir une commune "pauvre". Ah si nous avions mis tous les biens patrimoniaux en commun…. Mais bon, çà c’est de l’histoire ancienne mais qui reviendra, le moment venu, sur le tapis.

Concernant la SEM, je me demande comment allons nous faire pour rentabiliser cette entreprise. L’ancienne patronne, Catherine Malecki malgré tous ses efforts n’y est pas arrivée, je ne vois pas trop ce qui va changer. A moins que notre Marcel Boussac cantonal ne nous trouve de nouvelles grosses commandes, mais çà c'est moins sûr !

J’aurais aimé un peu plus d’infos du style :

· les clients de cette entreprise sont…..

· les commandes représentent "X" mois de travail

  • le chiffre d'affaire pour juillet est de .....

Mais rien de tout cela, peut-être au prochain numéro….

L’interview du nouveau directeur de l’office de tourisme me laisse aussi un peu sur ma faim. Même si l’enthousiasme ressort de cette interview.

Pas le moindre chiffre sur la fréquentation du parc minier. Voilà qui intéresse les petites gens que nous sommes. Sont-ils si mauvais pour passer sous silence ou est-ce une grossière erreur de communication ? Peut-être au prochain numéro….

Rien sur le départ de la médiathèque de l'amie Nicole. La vallée va perdre une fille formidable à tout point de vue.

Quant à l’image de la vallée à l’extérieur, elle n’est pas si mauvaise que cela. C’est vrai qu’il y a une floppée de manifestations qui marchent du feu de Dieu. C’est vrai aussi que nous avons plusieurs belles entreprises, rien qu’à voir toutes les voitures qui montent dans la vallée chaque matin pour venir au travail. Et il y a les chauvins comme moi qui se battent bec et ongle pour dire Haut et Fort que c’est la plus belle des vallées.

Les commentaires sont fermés.