Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2011

La lettre de Jacques LOËSS

combat.jpgL’original de la lettre de l'ami Jacques.

J’ai lu avec intérêt l’article de Drouillon hier. Contrairement à ses affirmations, il n’a jamais travaillé avec les Conseillers Généraux cités. Je peux l’attester et Guy Naudo aussi. Pour Hestin, j’en doute et pour Chaton, je n’en sais rien. Mégalomanie, quand tu nous tiens…

Je vous propose  quelques réflexions de l’ancien Conseiller Général sur les candidats, que vous pouvez publier si vous y trouvez un intérêt.

La course des cantonales a débuté. Parmi les  quatre candidats, il y a bien sûr le conseiller sortant. Sa page est blanche et son bilan bien maigre. Ce qu’il a cité comme actions à TLVA n’est que le reflet des compétences obligatoires du Conseil Général. C'est-à-dire, qu’il y ait un Conseiller Général ou pas, tout est fait d’office par les services du Département(les routes, la solidarité auxquels j’ajoute le collège qu’il a oublié). Ce que l’on attend d’un élu, c’est une impulsion pour ce qui ne se fait pas normalement. Par exemple, pendant mon mandat, j’ai pu impliquer le Département dans le percement de la galerie de secours du tunnel, le parking des Bagenelles avec en plus un crédit de plus de 300 000 €, La médiathèque à la maison Burrus, la salle de gym près du Cosec, le haut débit dans la vallée, etc Tous projets qui ne sont pas dévolus obligatoirement au Département et qui nécessitent une action sans relâche de l’élu. Parmi les trois autres candidats, il y a Nadine Cosnier, pleine de bonne volonté mais qui manque cruellement d’expérience politique de la vallée. Enfin, il y en a deux qui connaissent bien les dossiers du canton, car ils sont maires depuis longtemps et font partie du bureau de la CCVA. Ils sont donc compétents pour le poste. Il s’agit de Claude Abel et Agnès Henrichs. Claude Abel est malheureusement affublé de Drouillon, celui là même qui  l’a fait chuter aux dernières cantonales, offrant un billard au candidat d’extrême droite qui était à l’époque, Front national, ou MNR, ou Alsace d’Abord,( je ne sais plus tant il pratique la valse des étiquettes au gré de ses intérêts). Cela dénote pour Abel un manque de discernement et d’amour-propre, qui peut nous faire craindre de futures compromissions.

Chacun sait qu’Agnès Henrichs est une travailleuse acharnée. Comme Conseiller Général, j’ai pu me rendre compte qu’elle connaissait bien ses dossiers et tous les contacts pour les faire aboutir. Totalement disponible, elle pourra  s’investir pour que, de nouveau, l’action du Conseiller Général redevienne efficace. En faisant des efforts dans la diplomatie de ses rapports avec les gens, elle peut devenir une bonne candidate. Il y a l’efficacité dans les projets, mais aussi le liant à apporter dans les contacts avec les autres pour favoriser le vivre ensemble.

Quel que soit l’élu(e) je lui souhaite beaucoup de courage s’il veut faire, de nouveau,  avancer notre canton. Après sept ans d’immobilisme la tâche sera rude.

Jacques LOËSS.

La réaction de Nadine COSNIER: http://nadinecosnier.blogspot.com/2011/02/lettre-jacques-... 

 

 

 

çà y est !

abel.jpg

Çà y est Claude Abel a son site internet.

Bonne visite ;o)

www.claudeabel.com

 

25/02/2011

Cher Monsieur Fillon

5-falcon7x.jpg

L'affaire est révélée par France Soir : Depuis le début du quinquennat, François Fillon revient, chaque fin de semaine, dans sa bourgade près de Sablé-sur-Sarthe, Solesmes, en utilisant un avion gouvernemental. Une gare TGV, construite en 1989, permet pourtant de rejoindre Paris en 1h20. Le trajet en autoroute? Approximativement le même temps de transport. Le coût de la balade aller-retour entre Vélizy-Villacoublay et l'aéroport d'Angers-Marcé en Falcon 7X revient à 27 000 euros, selon le quotidien soit108 000€ par mois. Rien d'illégal, certes, mais la note devient salée chaque année, alors que le gouvernement affiche une sourcilleuse politique de rigueur. Quand je vois de telles sommes je me dis que dans notre vallée nos politiques sont de petits joueur :o)))
Elle n’est pas belle la vie en FIASKOZY ??
 

17:44 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

22/02/2011

Le carré final

brelan-poker.jpg

Aux cartes, un carré c’est 4 cartes de même valeur et de couleurs différentes, par contre  chez nous notre carré compte  bien 4 cartes de couleurs différentes mais aussi de figures différentes. Sans vouloir me fâcher avec qui que ce soit, voilà ce que mes oreilles (qui trainent un peu partout entendent par ci par là).

Il y a tout d’abord la dame de pique. Intraitable sur certains sujets et ne reculant pas devant ces adversaires. Femme de caractère, trop cartésienne peut être, on aimerait qu’elle nous fasse rêver un peu plus. Par contre son entêtement lui vaut des opposants farouches.

Il y ensuite la dame de trèfle, celle qui vit à l’écart et qui ne peut nous comprendre, nous les gens d'en bas de la vallée. Elle devrait plus s'exprimer plutôt que de faire référence à l'action dun conseiller général voisin et d'appeler de l'aide du coté du sud du département.

Nous avons ensuite le roi de cœur, celui que ces dames aiment bien, il parle bien et chose importante, on ne peut rien lui reprocher. Posez-vous donc la question du pourquoi.

Et pour finir nous avons l’excuse. Celui qui a perdu son étiquette et à qui on vient d’en recoller une nouvelle illico presto, celle de candidat  "des agriculteurs".

Pour ma part j’ai la nostalgie du temps passé. Du temps où c’était le docteur Naudo qui présidait aux destinées de la vallée. La nostalgie d’un Raymond Hestin qui lui rêvait de raccorder les réseaux d’eau potable de la vallée, c'était en 1991. Le souvenir d’un Jacques Loees, travailleur infatigable sur tous les dossiers. Oui, je préfère ce brelan d’as là au carré qu’on nous propose aujourd’hui.

 

20/02/2011

Morne plaine

Wellington_at_Waterloo_Hillingford.jpg

On plutôt morne campagne. Les cantonale ont lieu dans un mois et  pas grand-chose à se mettre sous la dent pour le bloggeur que je suis. Et pourtant il y a tellement de choses à dire et à faire pour notre canton. Il y a bien les blogs de campagne, mais là aussi pas grand-chose. Si les outsiders veulent avoir une chance de l’emporter, çà serait bien qu’ils se réveillent. Sinon comme pour Napoléon, notre Wellington local va les tailler en pièces. 

Ci-dessous les liens vers les blogs des candidats

Agnès Henrich : http://agneshenrichs.hautetfort.com/

Nadine Cosnier : http://nadinecosnier.blogspot.com/

Christian Chaton: http://christian-chaton.hautetfort.com/

Claude Abel : rien…..

Le pauvre Claude est de nouveau à  la traine. Attention çà en devient une habitude !