Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2011

Nouveau lotissement à Lièpvre

vision.jpgDémarrer en 2006, il commence seulement à prendre forme.Voilà qu’on accuse la sempiternelle administration d’avoir traînée. C’est un peu facile…… Souvenez –vous de ma note d’il y a tout juste un an. J’avais identifié "le retard " !  Depuis la population de Lièpvre s’est elle aussi rendu compte et pas moins d'une fois par semaine on vient me rapporter une anecdote apathique ou les choses lanternent. Pas plus tard qu’hier soir et je dois dire que celle là si elle n’était pas apathique était …comment dire ….croustillante. Mais revenons à nos moutons. Donc à Lièpvre on construit un lotissement pour les autres dixit le maire (voir DNA du 6 mai). Et pas n’importe quels autres s’il vous plait, pour des cadres extérieurs à notre vallée. Un peu comme ce qu’a voulu faire notre comcom alors qu’elle a  juste réussi à attirer tous les cas sociaux du centre alsace contre quelques subventions. J’en connais moi des jeunes cadres qui veulent se rapprocher de leur boulot mais ils ne viennent pas à Lièpvre, ils préfèrent Chatenois. Et pourquoi Chatenois me direz-vous? Déficit d’image de notre vallée, peu ou plus de commerces à part l’alimentaire, des structures fermées pour ne pas dire des clans peu enclins à s’ouvrir. Pour ma part je préfèrerais et de loin que nous fassions des lotissements d'abord pour notre jeunesse. Pour qu’elle puisse vivre et rester au pays, elle qui y est très attachée plutôt que de se tourner en priorité vers des personnes extérieures qui viendraient ici s’installer sur les plus beaux terrains et pour certain, profiter de la crédulité des "autochtones". Si si çà existe, j’en connais !!! Mais il est vrai que j’ai une toute autre vision des choses que celle du maire de Lièpvre et de quelques uns de ses conseillers (de moins en moins nombreux d'ailleurs).

Commentaires

« Mais il est vrai que j’ai une toute autre vision des choses » ….

Alors là, mon cher Denis, tu vas t’attirer les foudres de la bien pensante « intelligentsia » de notre Val d’Argent. La « vision des choses » …. Ils sont les seuls à la détenir.
A nous autres, simples quidams, il ne reste comme "seule vision", celle de caresser dans le sens du poil. C’est d’ailleurs ce que savent si bien faire nos "journaleux locaux".

Hé oui ! .. Triste constat… En Val d'argent, le dernier journaliste, digne de sa profession, fut Jean Alain Haan. Depuis nous n’avons que des « grattes papiers » .. plus près du léchage de bottes que du "grincement" de la plume.

Certes, je les comprends car on ne tire pas sur une ambulance … alors à fortiori sur un corbillard.

Écrit par : Geldmine | 08/05/2011

Les commentaires sont fermés.