Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2011

Pas prêteur le Glaude !

candidature-primaire-du-ps.jpgLes 9 et 16 octobre prochain auront lieux les primaires socialistes. Tout le monde peut aller voter. Il suffit  d’avoir 18 ans au moment de l’élection présidentielle, d’être inscrit sur les listes électorales, d’être de sensibilité de gauche (pas besoin de le prouver) et de verser 1 euro. Pas de quoi fouetter un chat ! Mais à Sainte Marie, les électeurs souhaitant participer à cette primaire, devront aller se faire voire ailleurs, soit à Sainte Croix aux mines soit à Lièpvre. Claude Abel a refusé que  cela se passe dans sa mairie. Je dois dire que j’ai du mal à  le comprendre. Il n’est pourtant pas buté au point de refuser une consultation qui ne va pas déplacer les foules dans notre vallée. En effet les gens n’aiment pas être "fiché  politique".  A moins que ce soit en réaction épidermique déclenché par son opposition municipale ? Mais alors pourquoi punir une partie des saintes Mariens  et passer pour un frustré et un rancunier ?

Commentaires

Je me permets de vous faire remarquer que vous êtes mal informé concernant l'organisation des primaires socialistes dans la vallée.
En effet les électeurs intéressés sur le canton pourront s'exprimer dans 3 bureaux:
-à la salle polyvalente d'Aubure.
-à la mairie de Lièpvre pour les habitants de Lièpvre et de Rombach
-à la salle située au 63 rue Saint Louis à Sainte Marie pour les habitants de Sainte Croix et de Sainte Marie, salle mise à disposition par la municipalité sainte marienne.
Toutes ces informations seront bien entendu communiquées par voix de presse en temps opportun.
Nadège Florentz
Membre de la section socialiste de Sainte Marie
Conseillère municipale d'opposition à Sainte Marie
Membre active de l'association Val Avenir

Écrit par : Nadège Florentz | 01/09/2011

Bigre ! .... Au 63 rue St-Louis ? ....

Il est vrai à Ste-Marie il n'y a plus de cabines téléphoniques .... Ainsi le Maire ne pouvait pas faire moins.

Une question très simple : Pourquoi la "Maison Commune" ne peut-elle être mise à la disposition des organisateurs de ces primaires ? Celle-ci s'adressent pourtant à une grande partie de la population ...

Je ne vois qu'une explication plausible ... : .... Aucune des "sept familles" règnant sur le fond du Val, ne doit être de sensibilité de Gauche ...

Et après tout ceci, n'est-il pas obsolète de d'appeler notre Hôtel de Ville : "Maison Commune" ?...

Pourtant "Hôtel des sept familles" ça ferait un peu trop riche.

Écrit par : Geldmine | 01/09/2011

Les commentaires sont fermés.