Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2011

La vallée qui gagne. Chapeau Dany, chapeau Hubert !

les tournesols.jpgDemain aura lieu la pose de la première pierre du foyer d’accueil médicalisé et de la maison d’accueil spécialisé de l’institut "les Tournesols". Il y aura aussi l’inauguration du centre d’accueil de jour et du foyer pour adultes handicapés travailleurs. Et il y aura du monde, à savoir un ministre, Philippe Richert, le président du conseil général Charles Buttner, le préfet du Haut Rhin Alain Perret, le sous préfet Stéphane Guyon, le directeur de l’agence régionale de santé  Laurent Habert. Notre député sera aussi de la partie ainsi que le maire de Sainte Marie et notre conseillé général.

Pour en revenir  à l’institut les tournesols, je tiens à rendre hommage à Daniel Lé son directeur général. Bien qu'il ne fasse pas l'unanimité, il faut quand même reconnaître qu'il a su faire des choses bien. Lui qui en quelques années a réussi à devenir le plus gros employeur de la ville de Sainte Marie. Son dynamisme et sa ténacité ont fait aboutir des projets remarquables. Projets générateurs d’emplois qu’à grand besoin notre vallée. L’emploi voilà notre priorité, il existe des pistes, il suffit des fois de peu de choses pour que des projets aboutissent et surtout d’arrêter de croire que le tourisme est la solution à nos maux.

20:29 Publié dans Vallée | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Le tourisme n'est la solution a rien dans cette vallée si ce n'est une dépense annuelle de plus de 400.000 euros, principalement pour payer les salaires et les frais de fonctionnement
Si ces structures inutiles étaient fermées, cela profiterait à ce genre de projet ou aider ceux qui en ont fortement besoin..

Écrit par : valerien | 08/10/2011

Fort juste .... Si l' "on" prend à l'un ... "on" peut forcement le donner à l'autre ....

Comme si l'essentiel, dans notre esprit et dans celui de nos politiques, serait de continuer à emprunter .... En somme à vivre à crédit et à plomber le peu de notre avenir.

Remarquez, avec la variété du renouvellement de la population que nous connaissons en Val d'Argent ... pourquoi pas ?

Heureux locataires, car face aux impôts locaux, ils ont le bonheur, eux, d'être nomade.

Écrit par : geldmine | 09/10/2011

Les commentaires sont fermés.