Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2011

Le pâté d’alouettes du Président

alouette_des_champs.jpg11 milliards, c’est le chiffre que notre président très probable candidat s’est fixé pour réguler notre dette colossale. Pour la financer il a prévu  comme pour le pâté d’alouette un cheval bien gras de 10 milliards de recettes fiscales (augmentation de la TVA, diminution du nombre de fonctionnaires et gel des prestations sociales) et une alouette d’un milliard d’économie par l’Etat. A croire que notre président a oublié une chose toute simple : s’il veut plus de recettes, il faut rentrer plus de taxes mais pas en les augmentant mais en favorisant la croissance. Plus d’emplois égale plus de cotisations sociales et moins  d'allocations chômage à verser. Çà ne s’invente pas, il faut juste prendre des mesures pour favoriser l’emploi. Coté recettes, il rogne, il coupe dans le budget social, il comprime l’assurance maladie, çà se traduit par des déremboursements, on rogne notre protection sociale. Le fameux payer plus pour rembourser moins ! S’il veut faire des économies, il doit faire de l’économie. Malheureusement il ne fait que des rafistolages mais je pense que la présidentielle de 2012 le bloque à prendre les bonnes décisions. Pour une super dette, il faut une super croissance ou alors une super rigueur budgétaire. A ce propos avons-nous besoin de 577 députés et 337 sénateurs alors qu’aux USA (pays de 258 millions d’habitants) ils n’ont que 435 députés et 100 sénateurs ?

Tout çà pour dire qu’une fois de plus, la seule solution qu’on nous propose, c’est le payer plus ! 

18:13 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Denis... PRESIDENT!

Écrit par : Gerard | 18/11/2011

Les commentaires sont fermés.