Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2011

Tu veux voir ? Tu payes !

friche_industrielle_1.jpgSi vous voulez faire du tourisme industriel, que dis-je, du tourisme de friches industrielles, il vous en coutera 150 euros pour faire le tour de Budelpack. C’est le prix qu’a payé une entreprise de la région intéressée par cette usine. Et pas n’importe laquelle ! Du sérieux  avec des emplois à la clé.  On se rend bien compte que l’emploi n’est pas la principale préoccupation du liquidateur. En plus ce site est pollué. Lors du démontage sauvage de certaines cuves, des produits se sont répandus sur le sol provoquant une pollution que certains qualifient de  "Seveso". Si c'est vrai c'est grave!  Pour ma part, je trouve cela aberrant et triste. Quel gâchis ! A croire que pour s’installer dans cette vallée il faut être un margoulin beau parleur. Et là, on vous déroulera le tapis rouge.

18:30 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Il y a une dicton qui dit " on ne peut pas être au four et au moulin" .... Et bien c'est aussi vrai en Val d'Argent ...

Nos "responsables" sont au four pour sauver la centaine d'emplois de la "Bourse" ... Alors, on ne va pas leur demander de s'emmerder aussi avec la création d'une petite poignée d'emplois dans une friche.

En Val d'Argent on a toujours été très pragmatique avec l'humour. Nous sommes des humoristes de métier.

Écrit par : Geldmine | 24/11/2011

Les commentaires sont fermés.