Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2011

Vouloir savoir et oser dire

Rien_voir_dire.jpgIl y a ceux qui savent et qui ne disent rien et il y a ceux qui ne savent pas et qui ne demandent rien. Çà serait bien qu’au moins un de ces derniers ose poser quelques questions. Maintenant quelles questions allez-vous me dire ? Moi je lui conseillerais de demander pourquoi  le bilan financier  de l’office de tourisme est négatif depuis 2007 sans que cela gêne JL Fréchard? Pourquoi en 2009 on était à – 151 000€ ?

Pourquoi l’office de tourisme a besoin de 200 000€ de liquidité pour fonctionner ?

Pourquoi de 2006 à 2010 le coût de fonctionnement a augmenté de 205% passant de 162 000€ à 496 000€ ?

Pourquoi payer des voyages au Canada, en Turquie et en Pologne ? Pour promouvoir Tellure ? Heureusement que l'ancien directeur les a annulé !

Ah Tellure…pourquoi nous n’avons nous pas un rapport d’activité chaque année ? Pourquoi  n’avons-nous pas de bilan à la fin de chaque saison ? Pourquoi  il y a moins de 6 réunions de comité par an ? Pourquoi le quorum est souvent difficile à atteindre ? Pourquoi les élus qui siègent à ce comité ne s’impliquent pas plus? Pourquoi les contrats de travail des employés de Tellure ne sont pas conformes à la convention collective des métiers du tourisme ? Pourquoi les chèques des visiteurs tardent à être encaissés ? Pourquoi certains voyagistes n’ont pas eu de factures pour la visite de groupes ? (çà c’est fort de café !)Pourquoi lorsque l’office achète du mobilier pour 71 000€, il ne respecte pas les procédures d’appel d’offre en vigueur ? Pourquoi avoir 4 photocopieurs alors qu’un seul suffirait peut être ?  Pourquoi pas de suivi sérieux des entrées ? Pourquoi une billetterie….  euh y a-t-il au moins une billetterie ? (elle existait jusqu'à 2009) Pourquoi les prix pratiqués à la boutique de Tellure  ne sont plus fixés par une décision de la comcom depuis 2009? Pourquoi il n’y a pas de suivi pour les articles vendus à la boutique ( pas de stock ni de suivi de commandes) pourquoi, pourquoi….. il y en a encore tellement des pourquoi, mais je vais m’arrêter là, je fatigue !

Ah si aux moins quelques uns de nos élus (il y en a des bien) étaient plus curieux et osaient poser toutes ces questions ou au moins quelques unes à JL Fréchard. Nous avons  le droit de savoir. Et maintenant que la chambre régionale des comptes a rendue son rapport, pourquoi ne pas appliquer ses recommandations ? On ne supprimera pas le déficit annuel de Tellure par contre on peut s’attaquer à le réduire. Des pistes existent faut il encore avoir envie de les explorer. Maintenant ceux qui ne savaient pas sont au courant, vont-ils dire quelque chose …….

Commentaires

Vous demandez pourquoi ? ....

Mais la réponse, à ce "pourquoi", n'est-elle pas pour faire très simplement honneur à l'amateurisme qui a cours dans le Val d'Argent.

"Amateurisme" et "compagnonnage" (pour ne pas dire copinage) ... sont les deux mamelles de notre Val.

Soyons lucides ... Les "béciles" ne sont pas les "treize apôtres" qui sont autour de la table, mais bien, nous autres, les "con"tribuables du Val.

D'ailleurs, nous sommes priés de payer leurs frasques, en gardant silence.

Écrit par : Geldmine | 18/12/2011

Que le silence des élus en place à la COMCOM nous montre qu'ils cautionnent la politique de Fréchard est un fait.
Mais je me demande aussi pourquoi les groupes d'opposition siègeant aux conseils municipaux de Ste Marie aux Mines et de Ste Croix aux Mines ne soulèvent-ils pas le débat au sein de leur conseil municipal ? Ils ont les chiffres en main et voient l'évolution des impôts locaux.
N'importe quel conseiller municipal de chacune des 4 communes pourrait aussi poser ces questions à leurs représentants à la COMCOM.
Cela permettrait au moins d'informer tous les habitants de la vallée et de ne pas cautionner cette politique du dépenser plus tant qu'il y a des payeurs avec les résultats que l'on connaît.

Écrit par : contribuable | 18/12/2011

la CCVA s'affiche a SMM dans des vitrines abandonnées (a cause de qui ?)
une idée plus idiote, ça n'existe pas

mais aucun bilan sur tellure et l'OT ni même une explication sur les 500.000 euros investiis chaque année dans le tourisme au frais du contribuable local bien entendu.

Écrit par : valerien | 20/12/2011

ben de toutes façons, les chiffres seront faux puisque le rapport de la cour des comptes dit qu'ils sont fictifs donc bidonnés depuis 2010 (comme ceux diffusés dans le bulletin CCVA)
jusqu'à quand les élus vous t-ils nous mentir , probablement tant que frechard sera la..
mais il ne va pas payer la note celui la

Écrit par : Local | 21/12/2011

Dans le compte-rendu des DNA de ce matin de la COMCOM sur L'EPIC ( enfin, les gens sont informés ! ) , j'ai beaucoup apprécié la petite phrase de FRECHARD :
« Si on donnait moins d’éléments aux inspecteurs, on aurait un rapport moins conséquent », remarque Jean-Luc Fréchard.
Quant à absorber le déficit de 200 000€ ( il est bien conséquent celui-là ), aucune action concrète n'apparaît si ce n'est qu'on envisage de réduire le déficit sur 2 ou 3 ans ce qui nous promet une belle envolée de nos impôts locaux ( rappel : +12% d'augmentation de ma taxe d'habitation cette année).

Écrit par : contribuable | 24/12/2011

La communauté de communes a approuvé le budget arrêté par l’office de tourisme du Val d’Argent. Une subvention de 528 500 € est prévue pour ce dernier.

Est ce que tout le monde se rend bien compte du gaspillage des fonds publics et surtout que cela couvre els erreurs de la ccva et surtout de l'actuel directeur pointé du doigt par la cour des comptes pour sa gestion plus que dessastreuse et de multiples dysfonctionnements graves
Il va être licencié j'espère....

Écrit par : antoine | 24/12/2011

Licencié ? mais dans ce cas les élus et la clique frechard devrait reconnaitre leurs erreurs..
Qui a recruté ce directeur issu du serail local ?
Il y avait quelques personnes beaucoup plus compétentes pour occuper ce poste après mon licenciement abusif.

"je n'ai pas fait de remarques...."dixit frechard, tu parles, même dans le bulletin CCVA, il se fiche encore du
monde en affichant des CA en hausse (la cour des comptes rapporte que les chiffres 2010 et 2011 sont fantaisistes)
comment justifier 520.000 euros de subventions pour un site qui ne ramène que quelques visiteurs et peine à survivre
les élus sont d'un laxisme à toute épreuve et sont tout aussi responsables de ce désastre touristique ( chantier, gestion, recrutement d'un incompétent, licenciements, gestion catastrophique ...
certains se fichent de ce rapport, c'est une honte d'entendre des élus s'exprimer ainsi.
Pas de billetteries, pas de gestion des stocks, le personnel livré a lui même, des cadeaux offerts à tout va, des entrées gratuites, des produits distribués gratuitement, et la liste est si longue qu'elle en est épuisante
Voila donc le dernier cadeau de noel et ce n'est qu'un début car le Bourse bis va couter autant..puisque l'on retrouve les mêmes
Il faut des élus responsables qui décident de fermer l'epic et tellure, les sommes engagées sont disproportionnées et totalement investies à perte
Contrairement à frechard, je donnerai mon avis et commenterai sous peu le rapport de la cour des comptes
Messieurs les élus, je ne vous souhaite pas de joyeuses fêtes..
Dominique Vairon

Écrit par : Dominique | 24/12/2011

Cette phrase ci n'est pas mal non plus,
De quoi ils se melent les inspecteurs de la cour des comptes...?

Dixit :

Voilà pourquoi, on n'est pas obligé d'appliquer à la lettre ce que préconise le rapport », acquiesce Claude Abel. « Si on donnait moins d'éléments aux inspecteurs, on aurait un rapport moins conséquent », remarque Jean-Luc Fréchard.

ou encore, pour la route :

On sait que la gestion a été calamiteuse », lance en préambule de séance Jean-Luc Fréchard

ce n'est pas la CCVA qui doit controler l'EPIC ? et si la gestion est calamiteuse, faut sanctionner les responsables

Écrit par : etienne | 24/12/2011

et voila la phrase la plus idiote de l'année :

Jean-Luc Fréchard a martelé que sa priorité était « l'équilibre budgétaire plus que le développement de la fréquentation du site ». Réduire la période d'ouverture ? « On sait que le premier et le dernier mois, on ne gagne pas de sous »...

Note ; A part ouvrir Tellure un seul mois, il y aura toujours un premier et un dernier mois, avec 520.000 euros de subventions, ca fait : 17300 euros/jour.

Equilibrer sans augmenter les visiteurs, ça veut dire que c'est le contribuable qui paiera
A propose, il est payé a quoi le directeur ? 3000 euros / mois avec avantages

Écrit par : Damien | 24/12/2011

Les commentaires sont fermés.