Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2012

Triple A

aaa10.jpgLors de ses vœux, le maire de Lièpvre nous a assurer de conserver notre "triple A" tellement la situation financière de la commune est bonne. Oui "triple A" mot à la mode en ces temps difficiles ou les gaspilleurs finissent par se poser en donneurs de leçons ! Mais revenons à notre "triple A".  Je dirais plutôt "A" comme amnésique ! Grace à qui cette bonne situation financière ? Premier A : grâce premièrement A Guy Naudo  qui avant 1977 a créer une zone industrielle. Zone industrielle qui rapporte encore aujourd’hui plus de 800 000 €  annuel à la commune de Lièpvre. De quoi faire des choses dans son oasis de fric ! Deuxièmement A  Jean Claude Munier qui a dû faire face à des avances sur investissements pour des montants frisant quelques fois les 5 millions de francs alors que la taxe professionnelle ne rapportait pas encore d’argent. Et troisièmement A Georges Coudert qui, toujours sans les revenus de la TP,  entreprit la construction de la salle polyvalente. Salle qui 15 ans après sa construction est considérée par le maire actuel comme "à rénover". Mais tout çà est bien sûr est passé sous silence. Ah l’amnésie……

Les commentaires sont fermés.