Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2012

Grève et apéro?

ecole.jpgUne mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, la nouvelle carte scolaire pour la rentrée 2012 prévoit la fermeture d’une classe de maternelle à l’école de Lièpvre. Nul doute que le maire va nous organiser un apéro goûter au champomy, histoire de faire passer la pilule. Le bâtiment de l’école maternelle n’est déjà plus adapté aujourd’hui que va-t-il en être à la rentrée prochaine ? Les parents se mobilisent, ils ont bien raison (bravo Steve pour ton initiative). Une grève est programmée pour lundi. L’école est l’avenir de nos enfants, notre avenir. Et plutôt que d’agrandir une salle polyvalente d'une extension inutile qui va profiter à je ne sais qui, le maire aurait mieux fait  de s’attaquer au réaménagement des salles de classe de l’école maternelle. Encore faut il avoir la vision de l’avenir. Mais bon dans la vallée les gaspillages çà nous connait, çà en deviendrait presque une spécialité!

Commentaires

Restons optimiste. La fermeture de classes n'est pas certaine. J'en veux pour prendre la bonne tenue de notre "balance démographique" en Val de Lièpvre.

Nous compensons la perte de familles suite à la disparition d'emplois, par une importation massive de la misère venant de tout le centre alsace et d'ailleurs. Et comme la misère est en constant développement, nos élus peuvent ainsi, nous rassuré sur l'avenir des écoles du Val.

Écrit par : par la loupe | 15/02/2012

La misere, personne n'en parle ici, c'est pas correct sans doute
Et pourtant, il n'y a pas besoin de regarder bien loin
Mieux vaut dépenser l'argent que nous n'avons pas à coups d'emprunts et faire payer les quelques contribuables encore solvables
Suffisait de quelques euros pour rénover la salle et elle aurait pu tout aussi bien servir de garderie pour parents nécessiteux, si faute d'élèves.

Écrit par : Antoine | 15/02/2012

Les commentaires sont fermés.