Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2012

La fin d'un système

interet.jpgLa crise de l'Euro c'est avant tout la crise de l'Europe. Nos chers politiques n'ont pas su concrétiser les idées précurseur des pères penseurs de l'Europe. Le traité de Rome de 1957 a été bafoué et Robert Schuman se retournerait dans sa tombe s'il voyait ce qu'en ont fait nos politiques!
Au lieu de construire l'Europe comme zone de libre échange et protéger nos industries, quitte donc à payer un peu plus cher pour conserver nos emplois, ils ont pliés sous le joug de l'Organisation Mondiale du Commerce. Ils n'ont pas seulement fait une course effrénée à l'intégration d'autres pays mais en plus ils ont ouvert la maison aux quatre vents de la délocalisation et de la course au moins disant. De fait alimentant la déstructuration d'économies "traditionnelles" et encourageant le travail des enfants et la famine dans les pays en voie de développement. Sans parler de l'exploitation de la main d'œuvre bon marché exclue de toute protection sociale!
Le système capitaliste, au risque de passer pour un marxiste que je ne suis pas, engendre non seulement des déséquilibres économiques de par le mode de capitalisation sur lequel il fonctionne, mais industrialise aussi le pillage de notre planète (rentabilité économique oblige!). Alors à quand un nouveau modèle basé sur la recherche du bien être et du bonheur (qui passe par une harmonie de vie avec notre écosystème) et non plus sur l'argent qui ne devrait pas être une fin mais un moyen justement d'atteindre cette harmonie! 
Je vois bien arriver le chaos dont les évènements actuels ne sont que des signes précurseurs, je ne vois hélas pas les fondements d'un nouveau modèle cohérent s'établir...(au risque de passer pour un pessimiste)

Les commentaires sont fermés.