Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2012

bonnet d'âne, mais pour qui?

anehier.gif

Dimanche matin nous avons eu la visite d’un délégué du conseil constitutionnel pour contrôler la régularité des opérations de votes à Lièpvre. Ces délégués sont généralement de magistrats ou des avocats désignés par le conseil constitutionnel. Et à Lièpvre le maire n’a pas fait les choses comme il le devait. En effet, l’organisation du bureau de vote qu'il a mis en place à 8 heures dimanche matin, n’était pas la bonne et la pauvre adjointe en place au moment du passage du délégué (vers11h) n’a eu que pour seule solution que de se plier aux directives du délégué du conseil constitutionnel. Ce dernier lui à même parlé de risques d’annulation des élections à Lièpvre. Le maire aurait dû prendre le temps de lire correctement le code électoral. Manque de compétences ou négligence ? Autre couac, une pauvre jeune fille et un pauvre jeune homme avec une nouvelle carte d’électeur en bonne et due forme attendaient de pouvoir voter mais là aussi gros souci, ils ne figuraient pas sur la liste électorale! Çà commence à faire beaucoup ! Quand aux autres communes de la vallée, rien de tout cela, tout était en règle. Mais qui mérite un bonnet d’âne?

Les commentaires sont fermés.