Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2012

la bêtise à dos d'âne

ane-qui-rit.jpgLes rombéchats en ont marre des dos d’ânes que leur a imposé le maire de Lièpvre. Imaginez 4 plateaux surélevés et un rétrécissement sur une portion de route de moins de 1 kilomètres. Le pire, en mars 2011, devant les représentants du conseil municipal de Rombach il est d’accord pour réduire la hauteur des ces plateaux. Et quelques mois après cette rencontre, il envoie une lettre au maire de Rombach l’informant de la conformité de ces dos d'âne sans préciser sa position. Quel homme de dialogue et quelle honnêteté ! Pour ma part je ne suis pas étonné de son attitude. Je connais ses coups fourrés. Vous pensez que j’exagère ? Un exemple: tout le monde à Lièpvre a reçu une nouvelle carte d’électeur pour les dernières élections, moi pas ! J'ai quand même voté ;o) Je passerai aussi sur les autres niaiseries. La bêtise n’a d’égale que la méchanceté. Maintenant pour en revenir à cette histoire de dos d’âne, quel manque de dialogue. Il n’est pas interdit de camper sur ses positions, mais dire blanc et faire noir, voilà une méthode que je proscris

Petit retour en arrière j'en parlais déjà en 2009

Article des DNA

Commentaires

Une histoire d'âne entre élus, ça va les occuper à autres choses que voter des anneries !!

Écrit par : Dominique | 06/07/2012

Pas grand chose à attendre du maire de Lièpvre. Avec toutes ses casseroles il a de quoi faire

Écrit par : le passant | 09/07/2012

Les commentaires sont fermés.