Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2012

Nos traders....

wall-street-traders.jpgL’actualité se charge à nouveau dans notre belle vallée. La SEM est peut être à vendre. Notre Marcel Boussac local veut-il jetter l'éponge ? C'est vrai qu'il est temps de penser à 2014. Nos traders comcommiens vont certainement vendre leurs actions à un hypothétique repreneur de cette entreprise moribonde. Notre comcom se comporterait elle comme les fonds de pensions américains et nos délégués comme des goldens boys ? A suivre....

Moins marrant, une histoire de pollution, hé oui encore une et qui se voit ! je vous parlerai dans les tous prochains jours, donc à suivre ….

Commentaires

Contre l'avis de la cour des comptes et toujours avec la même incompétence, la gestion catastrophique de la ccva ne s'arrêtera pas
Comme le reste, personne n'a été informé des comptes de la SEM, pourtant obligatoire de diffuser les comptes publics

Les délégués de la communauté de communes ont de nouveau été appelés à faire une avance aux Tissus du Val d’Argent (TVA), pour tenir jusqu’en septembre et une éventuelle reprise par un industriel de Soultz ( L'Alsace)

Si les "délégués" pouvaient payer de leur poche avec leur président,
Avec notre argent, c'est plus facile, à l'unanimité, comme tellure ou la bourse
Il est grand temps que les élus locaux soient mis sous tutelle

Écrit par : Dominique | 10/07/2012

c'est encore frechard qui est président de la sem des tissus, celui la, on ne le voit jamais mais il sait piocher dans nos poches pour financer sa megalomanie
c'est aussi lui qui va présider cette annerie locale de maison du patrimoine ?
Comme si un industriel allait reprendre ce gouffre financier, on tente encore, comme pour le tourisme de nous faire avaler des couleuvres et dire que tout va bien, comme dans la presse locale

Écrit par : Antoine | 10/07/2012

Notre comcom se comporterait elle comme les fonds de pensions américains et nos délégués comme des goldens boys ? A suivre....

Oh ! vous savez, dans ce Val, tout s'achète et tout se vend. Le diable c'est d'être le bon bonhomme, au bon moment et au bon endroit.

Et quoi de plus juteux que de pouvoir s'acheter, avec de l'argent public, une aura politique avant de capitaliser son engagement.

Allez ... je vais ouvrir les paris : combien de temps la nouvelle industrie " Mineral & Gem " va t-elle rester dans le giron de la commune ? Le temps de parfaire " l'investissement public " ?

Soyons lucides... dans les toutes prochaines années, un nouveau schwab va bien voir le jour. Certes, il ne se prénommera pas Michel ... ni Caïn d'ailleurs.

Il suffit d'écouter les bruits de couloir, car contrairement à la Corse, ici l'omerta s'impose encore difficilement.

Écrit par : Geldmine | 10/07/2012

La Sem, tellure, l'OT, la CCVA, la bourse...
personne ne voit les comptes , et quend on en parle, tout est bidonné (voir rapports cour des comptes)

Écrit par : Alain | 10/07/2012

Les commentaires sont fermés.