Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2012

çà castagne !!!

combat-rue.jpgChaque atteinte aux règles de la cohabitation est un danger qu’il ne faut pas minimiser.

En ce moment, sauf à se bercer d’illusions, comment ne pas regarder comme un poison les violences qui s’insinuent un peu partout ? Même dans notre collège ! (voir DNA de hier)

Ces violences sont multiples. Les coups mortels qui ensanglantent une mince dispute entre jeunes à Strasbourg ou à Échirolles signalent une irritabilité maladive et une agressivité érigée en norme. Aux degrés supérieurs, les kalachnikovs du grand banditisme qui assassinent encore hier en Corse ou du terrorisme qui tentent d’imposer la loi de la jungle. Voilà la pire des oppressions même maquillée sous de revendications politiques ou religieuses.

On accepte déjà que dans notre collège des gamins de 5eme se bagarrent alors qu’il faut appliquer une tolérance  zéro. Le moindre accrochage devrait être puni pour passer l’envie à un petit nombre de petits loubards d’imposer leur loi. Si l'on veut éviter l'escalade il est temps d’agir sinon un jour un drame surviendra et le pire on dira avec résignation "çà devait arriver" !

Les commentaires sont fermés.