Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2012

Noël 2012: nouvelles habitudes

nos-emplettes-nos-emplois.jpgÀ l'approche du temps des fêtes, les usines géantes chinoises fonctionnent à pleine vitesse afin d'offrir aux Français des piles monstrueuses de produits bon marché fabriqués au détriment de la main-d'œuvre française.

Cette année pourrait être différente. Cette année, les Français doivent penser aux leurs, penser à tous les Français. Il n'y a plus d'excuses.Nous pouvons tous trouver un cadeau à offrir, fait par les mains alsaciennes ou françaises.   Oui, oui!!!! 

 Il est grand temps de sortir des sentiers battus. Qui a dit qu'un cadeau doit s'intégrer dans une boîte de chemise, enveloppé dans du papier le tout produit par des Chinois?

Tout le monde, oui tout le monde se fait couper les cheveux. Pourquoi pas des certificats-cadeaux de votre salon de coiffure Etienne ou Josy coif ?

Club de gym? Un abonnement de 3, 6 ou 12 mois pour celui ou celle qui veut prendre sa condition physique en main.
Les restaurateurs de la vallée ne demandent pas mieux que de proposer leurs chèques cadeaux. Un cadeau pour faire plaisir à sa maman? Maman aimerait les services d'une femme de ménage pour une journée, un séjour ou même une journée dans un SPA, un massage, des soins beauté de chez notre toute nouvelle esthéticienne. Et pour Noël, pourquoi pas une bonne dinde de chez Nicolas notre bouché accompagnée de légumes et d'une bonne bouteille de vin achetés dans notre Coop qui a bien besoin de notre soutien.Quand au dessert, nos deux  boulangers sont aussi bons patissiers, ils nous le prouvent toute l'année.

D'autres idées? Quel bonheur de découvrir les nouveaux auteurs de la vallée? Ou que diriez-vous de billets pour une visite du parc minier ou pour le spectacle de cabaret du brannkessala du Val de Villé?
La Chine nous envahit avec tous ses produits. Maintenant c'est à nous de nous soucier et d'encourager NOS petites entreprises locales qui travaillent fort pour survivre. Et, lorsque nous nous soucions des autres, nous nous soucions de notre communauté, de notre collectivité, des gens de chez nous. Pensons aux retombées économiques pour NOS marchands colieuvres en achetant colieuvre.

En achetant Alsacien ou Français, nous sauvons des emplois... On sauve peut-être le vôtre...et avec du travail les fêtes de Noël sont plus belles.

Commentaires

Bonsoir,
tu as sans doute raison Denis mais.....comme Don Quichote de la Mancha sur son cheval, tu risques de te battre contre des moulins à vent ! Don Quichote toujours accompagné de son écuyer Sancho Panza qui lui montait un âne ! encore un, désolé !
Cette histoire a inspiré Alphonse Baudet quand il a écrit les lettres de mon moulin.
D'autre part tu as omis de citer certains commerces de Lièpvre ! C'est pas bien ça !
Alors pour en revenir à ton menu de Noël tu as oublié l'apéro. Je propose une méga beuverie au bar tabac. Ensuite on fera la vidange chez Ilardo. Enfin on ira à la pharmacie acheter un Alka-Seltzer pour faire passer la gueule de bois. Entre temps on se sera fait raser chez l'Etienne en lui demandant de garder les copeaux pour allumer la cheminée. On se fera sans doute enguirlander (j'ai déjà les boules) par nos moitiés. Mais trouver des guirlandes "made in France" faut chercher car pour ça les Chinois sont vraiment à la pointe (du sapin :-))
Dernière heure: notre nouvelle miss France aurait la nationalité francaise mais ce n'est pas l'alsacienne sniff! à bientôt et n'oubliez pas de vous faire vacciner contre la grippe et la mauvaise humeur chez nos charmantes infirmières

Écrit par : Berni | 09/12/2012

Bonsoir,
désolé Denis, tes conseils ne sont pas toujours bons à suivre mais je suis peut être aussi un peu fautif. Je m'explique:
j'ai mal lu ton texte et pour la dinde je me suis rendu au marché de St Nicolas au lieu d'aller à la boucherie. A ce marché je me suis fait draguer, si si c'est vrai, par une nénette
qui vendait des brédélés. Pour moi c'était une "dinde" et je me la suis farcie deux heures durant. Quel pot de colle! Noël étant une fête de partage j'ai fini par succomber à ses avances et je lui ai acheté 9 kilos de brédélés, si si c'est vrai! ce qui me faisait 90 sachets de 100grs. N'ayant pas assez d'argent sur moi je lui ai offert une 1/2 journée au SPA. ce qui serait insuffisant, mais si on n'a pas les moyens de crépir le mur, on essaie de refaire les joints. Pour preuve que c'était une "dinde", elle s"est retrouvée à Ebersheim à la SPA. Et comble de malchance pour moi elle eut l'idée de me ramener un bébé chien! Si encore c'était un mâle, un petit chiot. Mais non, c'est une femelle, une petite ch.....!!!merci le cadeau! merci Denis pour tes conseils et sans racune..aucune

Écrit par : Berni | 11/12/2012

Les commentaires sont fermés.