Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2013

François tu me déçois !

hollande.jpgLes riches ne sont pas forcément ceux qu'on croit. Après les "vrais" riches, après les entrepreneurs, voici venu le temps de la chasse aux retraités et aux cadres. Tant qu'on ne s'attaque pas aux dépenses publiques, le seul moyen est de prendre de l'argent à ceux qui en ont, même un peu. Les retraités vont être de plus en plus taxés, et les cadres vont souffrir sur les indemnités chômage. INSOUTENABLES C'est ainsi que la Cour des Comptes juge les finances de l'UNEDIC. Après les caisses complémentaires de retraités privées dont les réserves seront vides en 2017, c'est le régime de l'assurance chômage des cadres qui va droit vers la faillite. Pas grave, on va augmenter taxes et impôts des salauds qui gagnent plus de 3 000 euros par mois. Quant à Renault, Ghosn ne cède pas. Il menace le gouvernement de fermer des usines si les syndicats n'acceptent pas plus de flexibilité. Si la famille PEUGEOT avait fait la même chose, elle serait à la Bastille! 

Les commentaires sont fermés.