Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2013

Et les Shadocks pompaient, pompaient

schadoks.jpg

Pas de pression, tu m'étonnes ! Le 16 février dernier une partie de l'ancien restaurant de l'ami Christophe, la Vieille Forge partait en fumée. Les pompiers ont mis à jour un manque cruel de pression. Il parait même que le problème est connu. Je regrette que le maire de Lièpvre ne soit pas intervenu dans la presse pour défendre la commune. D'autant plus que l'assurance du sinistré peut très bien se retourner contre cette dernière.  Manque de pression, tu m'étonnes, les pompiers avaient branché 5 lances simultanément sur  un puits incendie. Le débit de ces puits est de 60m3 par heure et plus vous installez de lances, plus la pression baisse ! Pourquoi ne pas avoir mis en place un pompage  à partir de la Lièpvrette ? Trop loin me direz-vous? Je me souviens des exercices que réalisaient nos pompiers locaux, qui depuis la lièpvrette alimentaient à l'aide d'une motopompe  la rue du Kesbel (ce n'était pas la porte d'à coté !). Se passer de la connaissance du terrain de ces pompiers locaux  a été une erreur pour ma part. Mais revenons à notre pression. Le réseau d'alimentation d'eau de la zone industrielle n'est pas défectueux c'est juste un problème connu de diamètre de tuyaux. La solution ? Tout d'abord changer le diamètre des tuyaux alimentant la zone industrielle. Hartmann possède aussi une réserve incendie de 800 m3, Rossmann possède aussi sa propre réserve. La sagesse voudrait que la comcom construise  une réserve incendie de 1000m3. La place existe, le terrain à coté de la crèche "les lutins du Bois l'abbesse" est disponible. Et en complément  il serait bon aussi d'aménager encore un nouveau point d'aspiration avec accès par plan incliné bétonné à la lièpvrette pour pouvoir profiter des 432 m3 heures que fourni celle-ci (mesuré lors de l'exercice des pompiers réalisé aux établissements Hartmann le 4 octobre 2012). Avec l'argent que génère cette zone, nous nous devons de tout mettre en œuvre pour  protéger nos entreprises. 

 Les Shadocks disaient s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème. Ils disaient aussi Il vaut mieux pomper d'arrache pied même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas. A méditer ....

Commentaires

C'est une coincidence ces restaurants qui partent en fumée ces temps ci ?

Écrit par : Hooker | 09/03/2013

Mais où a t-il donc la tête notre hôte Denis ... ?

Le voila qu'il préconise, que nos pompiers aillent, eux aussi, "pomper" en eau trouble ... dans la Lièpvrette.

Question " pomper en eau trouble ", restons en à nos Shadocks locaux et de la Com-Com ... Tous ensemble, ils nous "les pompent trouble" bien plus que cela est supportable.

Dans le chapitre "eau trouble" ... : Voila que, côté "Amis bourse", quelques "voix osées" osent demander des précisions sur les comptes. Comme si nos " Comtes des Cristaux" n'avaient pas la pureté du cristal.

Écrit par : Geldmine | 09/03/2013

Bonsoir ou bonjour,
il n'y a pas grand chose à rajouter aux commentaires sur les deux derniers articles de Denis, cependant...
Il y a un peu plus de trois ans j'ai subi moi aussi un examen très approfondi et diagnostic du chirurgien:"vous reviendrez me voir dans trois ans!" dont acte
En regardant certains accés à la Lièpvrette on s'aperçoit aisément que ce n'est pas le souci premier des élus de Lièpvre. Faudrait acheter une débroussailleuse et que quelqu'un s'en serve.
Je voudrais aussi "profiter" de ce blog pour revenir huit jours en arrière. J'ai trouvé déplorable l'état des rues parcourues par la cavalcade: cartons, sacs plastique, bouteilles et canettes (vides) de bière, bouteilles de blanc jonchaient le sol. Boites aux lettres abîmées, panneaux de signalisation jetés dans la rivière, j'en oublie sans doute. Je sais, les bords des routes ne sont pas mieux lotis mais de nombreux riverains des rues de Lièpvre sont très remontés envers les carnavaliers et c'est bien dommage!

Écrit par : Berni | 11/03/2013

a propos de pompe, voici celle de la bourse qu arrive, après la faillite de M.Schwab, faut bien que le contribuable paie la encore au profit de l'image et de légo sans limite des élus de la vallée

Écrit par : sebfra | 14/03/2013

Ca, les pompes a eau ne fonctionnent pas dans la vallée mais celles a fric sont à fond !!

Écrit par : Dominique | 14/03/2013

Les commentaires sont fermés.