Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2013

Nos 3 délégués étaient présents

Dans mon précédent post, monsieur Hauswald vice président du SMICTOM a souhaité réagir en précisant que les 3 délégués étaient présents à la réunion du comité directeur du SMICTOM.  Je tiens à lui préciser qu’avant de publier la note "le temps des déserteurs", j’avais trouvé l’info dans les DNA du 23 mars dernier où il était écrit noir sur blanc qu’il n’y avait aucun représentant du val d’argent présent dans la salle pour défendre la comcom. Donc si nos délégués étaient présents tant mieux, ce ne sont donc pas des déserteurs. Par contre je regrette que le journaliste présent ne les ait pas vu ni entendu répondre aux attaques du président de la comcom de Benfled et du maire de Bindernheim. Et tout cas bravo à vous monsieur Hauswald d’avoir eu le courage de venir défendre votre point de vue sur ce blog, cela demandait force et courage. Me voilà donc rassuré, la prochaine fois que notre comcom sera attaquée vous saurez la défendre comme il se doit.

article DNA Smictom002.jpg


Commentaires

Bonjour monsieur Petit,
Je vous trouve très gentil avec René !!! Les délégués étaient présents mais.....ils n'ont rien dit, ce qui est bien pire que de ne pas être là. Oui nos 3 petits tambours étaient là mais les pauvres sont muets.

Écrit par : Giless | 05/04/2013

Un délégué est bien, par définition, une personne chargée de représenter quelqu'un ou un groupe de personnes !
A quoi servent donc des délégués s'ils sont silencieux ?
Et comme dit le proverbe : " Qui ne dit mot consent ".

Écrit par : contribuable | 05/04/2013

il est loin le grand discours du président en herbe qui pronait de fédérer les communes environnantes, franchement, vivement qu'ils se casse celui là et qu'il retorune à ses abeilles

Écrit par : Antoine | 05/04/2013

Je ne partage pas l'avis, voulant laisser croire que Denis fut trop gentil dans sa réponse au vice-président du Smictom. C'est en lisant "entre les lignes", que certaines phrases, de sa réponse, sont bien senties sur les "silences dans la partition" jouée par les délégués.

Mais comme notre hôte, je salue le courage de René Hauswald, qui rompant le "silence", est venu ici pour franchement s'expliquer. Qu'un élu daigne exposer publiquement son point de vu, en s'adressant aux simples manants, est tellement rare qu'il faut le relever.

Bravo Denis ... et bravo René.

Si, le "bruit" est le fruit du débat et de la vie .... le silence est l'aveu de la mort. N'est-ce pas messieurs les élus ?

Écrit par : Geldmine | 05/04/2013

Geldmine : Nous ne sommes pas que des manants à fréquenter ce blog, nombre d'élus en font demeure en fumigeant !!
Peut être même en espoulant quelques insultes de bon fagot à notre encontre

Écrit par : Lionel | 05/04/2013

Une chose est certaine, avant d'attaquer ce blog, il faut bien réflechir et surtout "avoir le cul propre".

Écrit par : l'avocate | 06/04/2013

Eh ben, en voila des mots pour une avocate !!

Écrit par : Antoine | 06/04/2013

Eh ben, en voila des mots pour une avocate !!

Écrit par : Antoine | 06/04/2013

LE val d'argent: ses mines, ses musées, ses pauvres , ses carpes.....

Écrit par : la mouette | 07/04/2013

Les commentaires sont fermés.