Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2013

Cesar et Brutus

Buttner.jpgDimanche soir a eu lieu la saint Charles avant l’heure ! Après les résultats du référendum et la victoire du non, certains n’y sont pas allé de main morte sur Alsace20. Buttner a du apprécier. S’il a vu le débat ,il a du repensé à César et Brutus! Bon il faut dire qu’il avait parlé d’anschluss en mars 2012. Il ne savait pas encore s’il avait une place au chaud de réservée. Et si il s'est pris une volée de bois vert, il l'avait un peu mérité.Une chose est sûre, on va lui faire payer ce mauvais mot et d’autres sont déjà en embuscade pour occuper son fauteuil de président au conseil général du Haut Rhin.Il aurait dû apporter des réponses à ses demandes des garanties  qu’il avait fait sur les compétences, les indispensables économies, le mode de scrutin et le maintien de conseils départementaux. En ce temps là, il regrettait d’avoir eu que beaucoup de promesses, mais seulement des promesses. Et dimanche avait il eu des garanties?

 Quand à Gilbert Meyer, en voilà un qui a de suite demandé l’investiture de l’UMP pour la prochaine municipale de Colmar. Après avoir foutue la frousse aux colmariens, reste à savoir s’il va l’avoir….

Commentaires

C'est bien le conseiller général à côté de C.Buttner, on l'a vu tellement rarement qu'on avait fini par l'oublier !!

Écrit par : Antoine | 11/04/2013

Cette histoire de faire un "Conseil d'Alsace" était pourtant une bonne idée ....

Cette recette a foiré au moment, où lors de son élaboration, deux de nos trois cuistots se rendirent compte que .. forcément cette fusion allait aussi entrainer la "fission" de leur "fourchette et de leur cuillère". Or, le grand dilemme, comment participer au festin sans "fourchette ni cuillère" ?
Devant leur fronde, et pour satisfaire l'appétit de nos deux "toques blanches" recalés, le chef Richert se laissa convaincre ... de remplacer les anciens plats du C-G du 67 et 68 par deux nouveauix plats stylés "conférence départementale"... Un pour le "chef" du 67 et un autre pour celui du 68. La belle affaire ... ou recette. Voilà des plats que les "Hans im Schnockenloch" n'était pas prêts à gober... N'en déplaise à notre "mirabellier lorrain" local.

Écrit par : Geldmine | 11/04/2013

Comme quoi l'un soutien l'autre mais la réciproque n'existe pas! Et comme pourrait dire Geldmine, il n'y a rien a attendre d'un lorrain.

Écrit par : Jules | 11/04/2013

Avez-vous remarqué l'affiche en arrière-plan sur la photo ?
"Conjuguons nos projets"...opération réussie pour nos deux compères un "UMP" et un "Ex-FN"....

Écrit par : pierrot-bleu | 12/04/2013

Les commentaires sont fermés.