Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2013

Boucher furtif

coloriage-charcutier-1_m.jpgPas durée bien longtemps la reprise de la boucherie d’Ignace. Pourtant le loyer n’était que de 360 € mensuel auquel il fallait rajouter une location vente du matériel avec remboursement qu’à partir du premier janvier 2014. Matériel qui a déjà en partie disparu… Je ne vais pas tirer  sur l’ambulance mais je souhaite que de cette histoire nos élus sachent en tirer au moins une leçon. Quand aux saintes mariens, soit ils deviennent végétariens, soit ils vont faire leur courses  aux produits de la cigogne, ou au Super U ou à Intermarché. Toujours est il, pas de pénurie de viandes en vue dans le chef lieu du canton.

Commentaires

énième dilapidation de l'argent des contribuables sans prise de garanties avec comme cerise sur le gâteau, la disparition du matériel acquis pour 24500€ par la ccva ......

Écrit par : contribuable | 22/04/2013

Ca, niveau gestion, la ccva bat des records de nullité

Écrit par : Antoine | 23/04/2013

" Toujours est il, pas de pénurie de viandes en vue dans le chef lieu du canton."


Marrant le Denis ... Alors, que dans le chef lieu, on ne trouve même plus la moindre trace de cervelle ...

Écrit par : Geldmine | 23/04/2013

Celui qui devrait avoir démissionné depuis longtemps pour incompétences graves et qui ruine la vallée n'a aucun état d'âme à gaspiller l'argent du contribuable avec sa mégalomanie financière
La somme est vertigineuse
Bien entendu, ceci sans rendre compte à personne, même pas aux élus et surtout pas aux contribuables qui n'y voient que du feu puisqu'on leur cache tout
Cet incompétent doit être mis sous tutelle et rendre compte publiquement

Écrit par : Dominique | 24/04/2013

Effectivement, rien sur les comptes de tellure et les pertes de la ccva dont la vallée ne peut supporter le gouffre financier historiquement élevé..
pas plus de comptes côté bourse aux minéraux, le principe fonctionne bien de léser les habitants
Et on ne parle pas des amis protégés et des directeurs placés aux salaires mirobolants sans aucune obligation
Il est temps que la vallée se réveille

Écrit par : Hooker | 24/04/2013

Une mise sous tutelle des élus et en particulier du président de la ccva est une excellente idée ..
Etre incompétent à ce point !!
tout ce qu'il entreprend avec notre argent est une catastrophe, aucun exemple de réussite et la gestion la plus calamiteuse d'alsace

Écrit par : Lionel | 24/04/2013

le président de la ccva se fout de l'argent des contribuables, il ne respecte rien et à crée un système calamiteux en effet
Pas un élu pour dire maintenant, ça suffit, on arrête le massacre
Etre élu sans aucune notion de gestion publique, voila ou ça mène, suffit de regarder ce qu'est devenue la vallée pour comprendre, le président devra rendre compte bientôt, tout a une fin

Écrit par : Montagnard | 24/04/2013

" on devrait ne rien dire aux inspecteurs de la cour des comptes" et aussi aux contribuables
"Moins on en dit, mieux ça vaut"
"je propose un vote de confiance" ben t'as qu'à demander à la population ton vote de confiance, JLF !!

Quelques perles du président ( enfin multi président)

Écrit par : Antoine | 24/04/2013

Rendre compte de l'utilisation des fonds publics est une obligation pour tout élu qui est en droit de demander les documents justifiant de son utilisation :ceci est valable pour chaque établissement public comme tellure ou la très célèbre SEM en faillite dont le président en était le président ( mais ne paiera pas la note)

***Détenus ou élaborés par l’administration, ces documents constituent des documents administratifs au sens de la loi du 17 juillet 1978 et sont donc communicables sur le fondement de cette loi. Pour les collectivités locales et leurs établissements (communes, départements, régions, EPCI, syndicats mixtes, établissements de coopération interdépartementale et ententes interrégionales), les articles L. 2121-26, L. 3121-17, L. 4132-16, L. 5211-46, L. 5421-5, L. 5621-9 et L. 5721-6 du Code général des collectivités territoriales (CGCT) prévoient le droit pour toute personne physique ou morale de demander communication des procès-verbaux, budgets, comptes et arrêtés. Depuis l’ordonnance du 6 juin 2005, la CADA est compétente pour interpréter l’ensemble de ces textes (art. 21). La demande peut être formulée auprès de l’autorité concernée ou des services de l’État détenteur des documents, en vertu de l’article 10 de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 et des dispositions susmentionnées.L’obligation de communication s’étend aux organismes privés chargés d’une mission de service public, en tant que les documents demandés se rattachent à cette mission (20064689, 20070602).

Écrit par : Dominique | 24/04/2013

Très intéressant en effet

Faudrait y ajouter les contrats signés avec le boucher en fuite et les raisons du renouvellement pour 3 ans ( ben voyons) du directeur de tellure qui ne fout rien de l'année à nos frais

Écrit par : Montagnard | 24/04/2013

Je ne comprends pas toutes ces récriminations, alors que tout va si bien en Val de l'Argent facile. (-ooo

Et dieu sait combien nos élus ont de la suite dans leurs idées et que tout "coule de source" .... J'en veux pour preuve cette conduite d'eau, qui alimentera la Ferme de nos "fermiers généraux"... (Ces derniers se croyant encore sous l'Ancien Régime) ... Et dont le coût se retrouvera sur la facture d'eau de tous les consommateurs d'eau du chef lieu. Voila encore un "investissement clanique facile."


Ces même "fermiers généraux" vont nous installer une blanchisserie industrielle .. Très bonne idée. Là aussi, selon une tradition de fraîche date dans la gestion municipale, l'eau nécessaire au fonctionnement sera t-elle aussi "offerte" ?

Espérons que l'on ne va pas y blanchir l'argent ou les dettes ? Selon les historiens nous avions déjà des laveries pour nos mines... Certes, à l'époque ce fut alors pour faire du vrai argent.

Maintenant je persiste à dire, que vos récriminations seraient fonder, s'il y a avait, dans la vallée, une inflation sur le prix de la vaseline.
(-oooo

Écrit par : Geldmine | 24/04/2013

Toujours génial Geldmine...
Il est vrai qu'un vendeur de vaseline ferait recettes en val d'argent, ça commence d'ailleurs pareil...

A moins qu'il ne soit déjà trop tard !!

Écrit par : Lionel | 24/04/2013

Des mineraux en 3d à Tellure, il n'y a rien de plus chiant et lassant pour des touristes
Le 3D est aujourd'hui sur tous les PC à la maison, c'est plus que banal
Le film existant était déjà un beau navet
il aurait mieux fallu faire un film sur les gaspillages locaux en 3d : alplast, Sem, office de tourisme, médiatheque, friches, rachats commerces, salaires, etc.... avec la tête des élus responsables en prime
ca au moins ça aurait fait du monde

Écrit par : Nicole | 25/04/2013

le président de la ccva est le roi de l'embrouille, encore dernièrement :

" les budgets de tellure et de l'ot tendent vers l'équilibre." comme chaque année, la même phrase amen ( les sous bien sur)

et il rajoute sans qu'aucun élu ne s'indigne :

" la ccva doit assumer 80% du financement de l'epic, soit prés de 500.000 euros par an

vu que c'est le contribuable qui paie, pas de problème pour équilibrer un budget qui a triplé depuis 3 ans !!

Ca sent la date de prescription et la naphtaline coté com com

Écrit par : gerard | 01/05/2013

Les commentaires sont fermés.