Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2014

Je veux réussir

ecole.JPG

Voilà un beau slogan de la part de nos enfants. Mais j’irais plus loin, " j’ai le droit  d’avoir les mêmes chances que les autres de réussir". Il y a menace sur notre REP. Les parents et les enseignants se mobilisent et je leurs dis bravo. Comment accepter une décision arbitraire d’un recteur que ne se justifie pas. En France on a plus d’argent, fallait bien que çà arrive un jour, on en a gaspillé tellement de par le passé et on en gaspille encore aujourd’hui ! Maintenant qu’il y ait une zone urbaine qui a besoin de passer en réseau d'éducation prioritaire et qu’elle en face la demande, c’est normal et justifier. Par contre que le ministère de l’éducation national récupère de l’argent en supprimant un réseau et  plus particulièrement dans notre vallée sus prétexte que nous sommes peu nombreux, je trouve cela inacceptable.

Le Président de la comcom a rencontré le recteur, la sénatrice Troendlé est intervenue aussi mais il faut aller plus loin. Pour ma part je vais contacter les senateurs Patricia Schillinger et Jean Marie Bockel sans oublier  notre député Jean Louis Christ. Nous aurons leur soutien (comment pourrait il en être autrement ?). Mais il faut encore aller plus loin, les bonnets rouges bretons ont su taper là où çà fait mal, faisons de même. Si le recteur ne veut rien entendre, menaçons-le de bloquer non pas le collège ou le rond point de Lièpvre mais l'accès de l’A 35 à Châtenois. Là çà va faire bouger les lignes. C’est triste qu’il faille se battre ainsi pour que nos gamins aient simplement les moyens d’apprendre correctement et être à chance égale avec tous les autres enfants.

Et encore  BRAVO pour la mobilisation des enseignants et des parents.

10:44 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.