Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2013

Cette année sera la bonne!

Grace aux efforts de l’ami Pierrot, cette année les cigognes feront leur retour à Lièpvre. Une d'elles s'est déjà installée sur le nid du 52 de la rue Clémenceau. Elles ont eu vent que les choses sont en train de changer et qu’une nouvelle aire allait bientôt commencer. Pas de doute c'est un signe ;o)  Je me réjouis d’avance de pouvoir admirer les futurs cigogneaux. Merci à l’ami Jacques pour l'info et la photo ;o)

P1070431.JPG


13/04/2013

le temps des profiteurs

 

C’est consternant de voir çà. Ces profiteurs sont quand même gênés lorsqu’une caméra les surprend !  Mais pourquoi pas les faire badger à l’entrée et à la sortie du parlement comme pour les ouvriers dans les usines ? Il y a du ménage à faire avec tous ces politicards. En tout cas bravo aux journalistes allemands et merci à l’ami JP pour l’info ;o)

11/04/2013

Cesar et Brutus

Buttner.jpgDimanche soir a eu lieu la saint Charles avant l’heure ! Après les résultats du référendum et la victoire du non, certains n’y sont pas allé de main morte sur Alsace20. Buttner a du apprécier. S’il a vu le débat ,il a du repensé à César et Brutus! Bon il faut dire qu’il avait parlé d’anschluss en mars 2012. Il ne savait pas encore s’il avait une place au chaud de réservée. Et si il s'est pris une volée de bois vert, il l'avait un peu mérité.Une chose est sûre, on va lui faire payer ce mauvais mot et d’autres sont déjà en embuscade pour occuper son fauteuil de président au conseil général du Haut Rhin.Il aurait dû apporter des réponses à ses demandes des garanties  qu’il avait fait sur les compétences, les indispensables économies, le mode de scrutin et le maintien de conseils départementaux. En ce temps là, il regrettait d’avoir eu que beaucoup de promesses, mais seulement des promesses. Et dimanche avait il eu des garanties?

 Quand à Gilbert Meyer, en voilà un qui a de suite demandé l’investiture de l’UMP pour la prochaine municipale de Colmar. Après avoir foutue la frousse aux colmariens, reste à savoir s’il va l’avoir….

07/04/2013

le maire dit oui, les colieuvres disent non !

non2.jpgLe maire de Lièpvre avait appelé à voter pour le oui, les colieuvres lui ont dit le contraire. De quoi réfléchir pour 2014….. Eh oui, le non l’a emporté à Lièpvre. Par contre la faible participation, à peine 31,17%, montre bien que le camp du oui n’a pas su ni convaincre ni mobiliser !


Inscrits :         1376

Votants :        429

Exprimés :       417

OUI :                205

NON :              212

Pour en revenir à Lièpvre, pourquoi ne pas faire la même chose avec le projet d’agrandissement de la salle polyvalente ?  Donner la parole aux colieuvres, c’est eux qui payeront de toute façon.

05/04/2013

Le ni oui ni non

logo.pngT’es pour ou contre une Alsace forte  ? C’est un peu la question du référundum de dimanche. On nous promet de " réaliser des économies de fonctionnement, éviter la concurrence entre les collectivités, simplifier les prises de décision et les circuits administratifs, garantir plus de simplicité et de lisibilité pour nos concitoyens, renforcer la dynamique régionale, mieux peser en France et en Europe, et mieux travailler avec les régions voisines de Suisse et d’Allemagne"Avouez difficile de dire non à çà. C’est tellement idyllique que çà en est démagogique ! Moins d’élus, moins cher, plus simple, plus de doublons. A croire que jusqu’à présent la région et le département faisaient n’importe quoi ! Et demain que va-t-on avoir ? Un conseil exécutif d’Alsace à Colmar (avec son président),  une assemblée législative d’Alsace à Strasbourg (avec son président), une conférence départementale de Haute-Alsace à Colmar (avec son président), une conférence départementale du Bas-Rhin à Strasbourg (avec son président), une dizaine de conseils correspondant à des "territoires de vie intradépartementaux" (avec leurs présidents), auxquels il faudrait ajouter Eurométropole à Strasbourg (avec son président). Comment voulez que je crois que tout çà va couter moins cher.... L'Alsace n'est pas un gros gâteau qu'on se partage entre amis. Quand au Val d’Argent, plus de conseiller général, nous aurons un conseiller territorial qui couvrira un territoire presque aussi grand que celui de notre député. N'aimant pas l'incertitude, pour ma part çà sera difficle de choisir entre le OUI et le NON dimanche.