Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2013

La fin des paniers perçés

cour-des-comptes-1070307-jpg_940388.jpgLe temps des vaches grasses prend fin. 4,5 milliards de moins à gaspiller pour les collectivités. Le gouvernement vient d'annoncer une baisse des dotations de l'Etat. Mais pas de panique pas avant 2014, histoire de passer les élections  municipales de l'année prochaine sans augmentation d'impôts. Mais passé cette échéance, va bien falloir trouver un complément de recettes. La dotation versée en compensation de la suppression de la taxe professionnelle va elle aussi passer en partie à la trappe. Et cela va sonner le glas de l'opulence de Lièpvre. Reste plus qu'à espérer que le maire sortant ne va pas faire d'emprunt avec son projet très contreversé d'agrandissement de la salle polyvalente, surtout qu'avant de l''agrandir, il va très certainement falloir la démolir en partie.......

09/03/2013

Et les Shadocks pompaient, pompaient

schadoks.jpg

Pas de pression, tu m'étonnes ! Le 16 février dernier une partie de l'ancien restaurant de l'ami Christophe, la Vieille Forge partait en fumée. Les pompiers ont mis à jour un manque cruel de pression. Il parait même que le problème est connu. Je regrette que le maire de Lièpvre ne soit pas intervenu dans la presse pour défendre la commune. D'autant plus que l'assurance du sinistré peut très bien se retourner contre cette dernière.  Manque de pression, tu m'étonnes, les pompiers avaient branché 5 lances simultanément sur  un puits incendie. Le débit de ces puits est de 60m3 par heure et plus vous installez de lances, plus la pression baisse ! Pourquoi ne pas avoir mis en place un pompage  à partir de la Lièpvrette ? Trop loin me direz-vous? Je me souviens des exercices que réalisaient nos pompiers locaux, qui depuis la lièpvrette alimentaient à l'aide d'une motopompe  la rue du Kesbel (ce n'était pas la porte d'à coté !). Se passer de la connaissance du terrain de ces pompiers locaux  a été une erreur pour ma part. Mais revenons à notre pression. Le réseau d'alimentation d'eau de la zone industrielle n'est pas défectueux c'est juste un problème connu de diamètre de tuyaux. La solution ? Tout d'abord changer le diamètre des tuyaux alimentant la zone industrielle. Hartmann possède aussi une réserve incendie de 800 m3, Rossmann possède aussi sa propre réserve. La sagesse voudrait que la comcom construise  une réserve incendie de 1000m3. La place existe, le terrain à coté de la crèche "les lutins du Bois l'abbesse" est disponible. Et en complément  il serait bon aussi d'aménager encore un nouveau point d'aspiration avec accès par plan incliné bétonné à la lièpvrette pour pouvoir profiter des 432 m3 heures que fourni celle-ci (mesuré lors de l'exercice des pompiers réalisé aux établissements Hartmann le 4 octobre 2012). Avec l'argent que génère cette zone, nous nous devons de tout mettre en œuvre pour  protéger nos entreprises. 

 Les Shadocks disaient s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème. Ils disaient aussi Il vaut mieux pomper d'arrache pied même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas. A méditer ....

07/03/2013

T’énerve pas Paulo

paul.gifFurieux Paul Drouillon  lors du dernier conseil communautaire. Faut dire qu’il y avait de quoi ! La comcom va payer 25 000€ pour un diagnostic territorial approfondi. Purée comme c’est bien dit, on en aurait presque déjà pour notre argent. Sauf que Paul s’est aperçu que la comcom venait d’acheter un truc qu’elle avait déjà. Un copié collé d’une autre étude  faite en 2009. Mais bon il parait qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat et que ce n’est  qu’une pré-étude. Cette histoire a un coté rassurant, çà veut dire qu’il y a quand même un délégué qui lit les rapports…..et qui s’inquiète du prix ! 

05/03/2013

Un an déjà !

ange.gifdeuil-ange_2871748.jpgUn an déjà que tu es parti toi le compagnon, l’ami fidèle. C’est fou comme le temps passe vite ! C’est fou comme tu me manques encore. Samedi j’ai à nouveau pensé à toi et à tout ce que nous avons vécu ensemble. Je regrette encore de ne pas t’avoir connu plus tôt, notre amitié n’en aurait pas été plus grande mais plus longue. Je garde le souvenir émouvant d’un homme simple, mais pas ordinaire. Un homme qui a travaillé durement tout sa vie pour ne rien devoir à personne, pour élever dignement sa famille, allant jusqu'à travailler seize heures par jour. Oui, tu avais le goût de l'effort et du travail manuel. Tu étais aussi bien bûcheron que menuisier, forgeron ou jardinier... tu as rénové la maison dans laquelle tu as élevé tes enfants. Tu savais faire tellement de choses qu'il est difficile d'en faire le tour. Quand à cette saloperie de cancer, j’espère qu’un jour nos chercheurs réussiront à lui tordre le cou. Christian a dit de toi  les mots suivants lors de tes obsèques : "sollicité de toutes parts et toujours volontaire dans toutes ces associations et ton parcours professionnel, d’une générosité sans faille, tu étais toujours présent quant il le fallait. Ta simplicité, ton courage, ton dévouement, ton expérience, t’ont valu l’admiration de tous. Tu as su maintenir de vraies relations d’amitié. Tous ici présents, nous resterons fidèles à ta mémoire".

Comme il avait raison ! 

07:15 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1)

02/03/2013

Demain Grande Cavalcade à Lièpvre

A Lièpvre on sait s’amuser. Notre Guggamusique et l'ami Joël nous ont concocté une journée de folie demain et en plus il fera soleil. Alors n'hésitez pas , demain tous à Lièpvre !

C’est aussi la dernière cavalcade de la vallée. Bonne humeur et convivialité seront au rendez-vous.

ProgCarnavalLiepvre2013.jpg

09:33 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1)