Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/09/2011

Classes gigognes

dormeur-2.jpgNous n'avons peut être pas de cigognes à Lièpvre mais  nous avons des classes gigognes.

Comme je l’avais annoncé en juin, il y a bien eu une fermeture de classe à l’école de Lièpvre. Mais là contrairement à Sainte Marie où un Claude Abel s’est battu comme un beau diable ( pas sûr, voir commentaire ci-dessous) et a réussi à sauver une classe à Echery, à Lièpvre çà se passe comment dire…..toute en douceur, tout en silence pchuuttt…..pas de bruit. Je n’ai même pas entendu le maire commenter cette fermeture. Un peu comme pour la RN 59, il est silencieux, tout est calme tranquille pchutttttt. Par contre pour les gamins 3 niveaux dans la même classe CP, CM1 et CM2 ce n’est pas top mais pchuttt pas de bruit, tranquille……Zzzzz……Rrrrrr…….chuttttttt

05/09/2011

cher rentrée

rentree-scolaire-2011.jpeg

Ecoles : établissements où l'on apprend à des enfants ce qu'il leur est indispensable de savoir pour devenir des professeurs.
[ Sacha Guitry ]

Cher rentrée

Çà y est nos gamins sont de retour au turbin et grande nouveauté cette année les leçons de morales sont au programme !!! Quel progrès de la part de nos éminences grises !!!!! A quand les leçons de législation qui permettraient de réduire l’abstentionnisme lors des consultations électorales ?

Le cout moyen de la rentrée de cette année est d’un peu plus de 187 € pour un élève entrant en 6ème. Pour ce qui est du primaire l’addition doit se situer aux environs de 130 €. En partant sur l’hypothèse qu’à Lièpvre il y a 125 élèves le coût total des fournitures scolaires s’élève donc à 16 250 €. Pas de quoi mettre les finances communales en danger. J’avais proposé cette mesure en 2008 estimant préférer payer ces 16 250 € plutôt que de combler le déficit récurant du camping municipal ou encore celui du parc minier ou autre sem. La richesse ne vaut que si elle est partagée.  Mais çà nos élus ne l’ont toujours pas compris par contre le partage des déficits çà ils l’appliquent !

15/08/2011

A louer

a louer.jpgLors du conseil municipal de Lièpvre du 29 avril dernier, il a été décidé de lancer pour 2012 une procédure de délégation de service public pour la gestion du camping municipal. En clair le camping est à louer. Il était temps !!!!! L’entêtement du maire actuel (Claude Ruff était contre) à faire supporter les déficits récurrents de ce camping par la collectivité  est à quelque part inadmisible. Un élu peut se tromper mais de là à s’entêter….. L’office de tourisme a géré ce camping de 1999 à 2005. Pas un seul exercice comptable n’avait été bénéficiaire et l’office avait fini par jeté l’éponge. Et c’est là que le maire actuel a tout fait pour que ce soit la commune qui  reprenne la gestion du camping. Lui, pensait être plus malin que l’office de tourisme  en embauchant un gardien à l’année (!) et en le faisant travailler plus de 15 heures par jour en période haute en toute connaissance de cause etau mépris le plus total du code du travail. En plus il a insisté pour l’installation d’HLL (habitations légères de loisirs) pour un montant avoisinant les 295 996 !
Force est de constaté que malgré une bonne fréquentation annoncée (voir DNA du 17 juillet 2011) le déficit chronique annuel du camping tourne toujours entre de 10 et 20 000 euros. Quand à l’amortissement, monsieur le maire avait en son temps proposé un l’étalement sur 50 ans ! La chambre régionale de compte va très certainement le relevé lors de son prochain contrôle. Je souhaite simplement que ce contrôle se fasse encore dans les 3 prochaines années. 

05/08/2011

chapeau Pierrot

pierrot.jpgIL y a peu je vous parlais de l’entretien de la zone industrielle de Lièpvre qui laissait vraiment à désirer. Et bien maintenant c’est propre, c'est net. Et à qui devons nous ce miracle ? Et bien à notre infatigable Pierrot qui du lundi au samedi est sur le tractopelle communal à diriger de mains de maîtres nos ouvriers communaux. Souvent des gens les critiquent (dans leur dos) mais en voyant le travail fait on ne peut que les féliciter. Pour en revenir à notre adjoint, s’il y en a un qui ne ménage pas sa peine c’est bien lui. Et dire qu'un crapaud baveux l'appelait il y a quelques temps encore "N°2" (moi étant N° 1). Mais revenons au village, quel coup de  nettoyage !!! Ah si çà pouvait toujours être comme lors de la visite du comité département des villages fleuris. Tout est taillé, tout est net. Bravo Pierrot et bravo à ton équipe.  Quand aux cigognes elles m’ont promis de venir l’année prochaine.

P1000416.JPG

24/06/2011

Le cave se rebiffe

le cave.jpgOups quel déferlement de haine de la part du maire de Lièpvre dans les DNA de vendredi dernier !!! C'est un peu comme le film de Gilles Grangier  "le cave se rebiffe" Le maire de Lièpvre est chat foin en ce moment ! A se poser la question si la vérité le blesse ? Après plus d’une semaine de gestations et de ruminages, le voilà qui s'en  prend au maire de Sainte croix qui l’accusait de silence sur le chatouilleux problème de la RN 59. Il est plus correct avec son premier adjoint puisqu’il nous apprend qu’il ne voulait pas lui couper la parole. Les temps changent, je me souviens du temps, pas si lointain que çà, ou il l’appelait l’…….Bon on y apprend aussi que c’était lui l’instigateur de la guignolade du rond point en 2008. Il avoue aussi à demi mot que s’il n’a pas soutenu ouvertement Christian Chaton, il ne voyait pas d’un mauvais œil sa réélection. C’est parfaitement son droit. Par contre, lors de la campagne son attitude n’a été des plus saines et les conseils qu’il a prodigués à Claude Abel se sont vite révélés "pas si bons que cela". Après avoir divisé l’ancien conseil municipal, le voilà qui s’attaque à la comcom, elle qui n’avait vraiment pas besoin çà.