Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2011

Nouveau lotissement à Lièpvre

vision.jpgDémarrer en 2006, il commence seulement à prendre forme.Voilà qu’on accuse la sempiternelle administration d’avoir traînée. C’est un peu facile…… Souvenez –vous de ma note d’il y a tout juste un an. J’avais identifié "le retard " !  Depuis la population de Lièpvre s’est elle aussi rendu compte et pas moins d'une fois par semaine on vient me rapporter une anecdote apathique ou les choses lanternent. Pas plus tard qu’hier soir et je dois dire que celle là si elle n’était pas apathique était …comment dire ….croustillante. Mais revenons à nos moutons. Donc à Lièpvre on construit un lotissement pour les autres dixit le maire (voir DNA du 6 mai). Et pas n’importe quels autres s’il vous plait, pour des cadres extérieurs à notre vallée. Un peu comme ce qu’a voulu faire notre comcom alors qu’elle a  juste réussi à attirer tous les cas sociaux du centre alsace contre quelques subventions. J’en connais moi des jeunes cadres qui veulent se rapprocher de leur boulot mais ils ne viennent pas à Lièpvre, ils préfèrent Chatenois. Et pourquoi Chatenois me direz-vous? Déficit d’image de notre vallée, peu ou plus de commerces à part l’alimentaire, des structures fermées pour ne pas dire des clans peu enclins à s’ouvrir. Pour ma part je préfèrerais et de loin que nous fassions des lotissements d'abord pour notre jeunesse. Pour qu’elle puisse vivre et rester au pays, elle qui y est très attachée plutôt que de se tourner en priorité vers des personnes extérieures qui viendraient ici s’installer sur les plus beaux terrains et pour certain, profiter de la crédulité des "autochtones". Si si çà existe, j’en connais !!! Mais il est vrai que j’ai une toute autre vision des choses que celle du maire de Lièpvre et de quelques uns de ses conseillers (de moins en moins nombreux d'ailleurs).

04/05/2011

Déficit encore et toujours.....

on-cours-vers-le-déficit-budgétaire.jpg"Les campings tirent leur épingle du jeu". C’est ce qu’on pouvait lire dans le journal fin aout 2010. Or en lisant le dernier compte rendu du conseil municipal de Lièpvre de mars dernier voilà que le maire annonce un déficit de 21 927,48 € . Fichtre ! Pour revenir à août 2010, on nous parlait d’un excellent mois de juin avec une forte pointe grâce à la bourse aux minéraux, une fréquentation à plus de 90 % et cerise sur le gateau, un bon mois de juillet qui équilibre le chiffre d'affaires avec celui du mois d'août. Pour le mois de septembre, on nous annonçait encore que les six chalets seraient occupés tout comme pour le carrefour européen du Patchwork et 90% du reste du site. Tout portait à croire que l’année 2010 serait bonne. Il n’en est rien au vu du résultat! Il est vrai que monsieur Mouginy nous annonce depuis 1999 l’équilibre voir même un bénéfice pour ce camping ! J’en dirai pas plus sur ces capacités de visionnaire et encore moins de gestionnaire ! Pour la petite histoire, c'est lui qui a souhaité rénover ce camping,  Claude Ruff était contre (comme il avait raison...). Pour ma part, je souhaiterais qu’il le reprenne à son compte ce camping et comme çà, il pourrait s’enrichir (si ses prévisions sont bonnes ;o) avec ma bénédiction plutôt que de faire supporter une partie du coût des vacances des anglais et autres danois aux habitants de Lièpvre. Le tourisme n’est-il pas le cheval de bataille de notre comcom et de ses délégués ? En tout cas c'est leurs seule réponse pour lutter contre le chômage endémique de notre vallée.

14/04/2011

Leçon de langue de bois du coté de Lièpvre.

Langue_de_bois.gifPrécision sur le chapitre "SEM" du post 'il n'y a pas que les poules qui crâment"

Voilà donc un extrait du PV du dernier conseil municipal de Lièpvre. Voilà un compte rendu transparent clair et précis monsieur le maire !!!! Mais comment peut-on valider un truc pareil ? Pourquoi demander au rédacteur du PV de ne pas mettre la cause réelle ? La raison est donc si terrible  à avouer ? La population ne doit pas savoir le pourquoi ?  Pitoyable un compte rendu pareil !

 7) SEM.

Monsieur Christophe PANTZER informe l’Assemblée des raisons pour lesquelles il va demander, lors de la prochaine réunion du Conseil d’Administration de la SEM, à être démis de sa fonction d’administrateur.

07/04/2011

Une coquille vide

Ou comment transformer une entreprise à la pointe du progrès en friche industrielle. Pendant la dernière campagne des cantonales le site de Budelpack s’est vu vider en moins de 2 semaines. Des cuves inox en nombre ont quitté la vallée  emportant avec elles les espoirs de relance du site. Triste spectacle !

Budelpack cette usine  moderne, avec un outil de travail performant, s’est transformée en friche industrielle. 3 à 4 cm de savon liquide frelaté recouvrent actuellement le sol d’une grande salle vide. La salle blanche n’a de blanche que ces murs et encore. Tout ce qui était en inox et qui avait de la valeur a été démonté, arraché  et peut être même pillé. Regardez les photos ci-dessous, on ne peut qu’évoquer un formidable gâchis. Oh des pleureuses sont bien venues soutenir le personnel au début de la fermeture du site mais n’ont pas soutenu 2 projets de reprise du site.  Pauvre val d’argent, triste avenir mais bon c’est comme çà.... au moins jusqu’en 2014.

budl1.jpg

budel2.jpg

Monsieur le maire, notre village s'appauvrit ! Que faites vous ? Réveillez-vous !

04/04/2011

Une fois de plus.....

bouteille-d-eau-de-javel-2l-240349.jpgUne fois de plus il y a des problèmes d’eau à Lièpvre. Cette fois-ci, l’eau a un fort goût d’eau de javel. C’est certainement le SDEA qui traite le réseau communal. Mais pas un mot du coté de la mairie. Le maire ne daigne pas informer la population, il est vrai que ces derniers temps il doit certainement boire  plus volontier du champagne (voir TLVA de ce week end). Pas un mot sur une éventuelle pollution. Et toujours pas de périmètres de protection autour des captages de Frarupt. La source de la gauche baisse est souvent contaminée mais toujours pas de décision d’arrêter avec  ce captage. Ce n’est plus de la négligence à ce point. Mais que faut-il pour qu'il réagisse? Il en va de santé publique. Faut il une plainte de consommateurs ? A mon avis çà ne saurait tarder…..