Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2010

Poker menteur à Lièpvre

 

pinocchio_disney.jpgQui ment ? L’écureuil ou le maire ?

Le maire de Lièpvre dit avoir été averti par des concitoyens de la fermeture de l’agence de la caisse d'épargne de Lièpvre, l’écureuil lui  dit être en discussion depuis plusieurs semaines avec le maire. Petite remarque, j'avais donné l'info le 5 novembre, moi qui pensais que le maire faisait partie des lecteurs acidus (oui je sais çà ne s'écrit pas comme çà mais çà me fait tellement plaisir de l'écrire ainsi.....;o))))

Le maire dit avoir interrogé l’animal par courrier, pas de réponse alors que le sciuridé (la bestiole) dit avoir rencontré le maire en fin novembre. Il annonce même une nouvelle entrevue  pour cette semaine. Qui ment ?

Et pour finir, le maire promet de casser les noisettes de la pauvre bête samedi prochain à 11heure ! Reste juste à savoir qui casse le plus les noisettes à l’autre.

 

12/12/2010

un bon conseil: abstenez vous !

papier_toil.jpgAbstenez vous quelques jours de boire l'eau du robinet de Lièpvre. Comme à chaque fortes précipations, l'eau du réservoir du Frarupt présente de forts risques de contaminations. Il faut savoir que certains captages du Frarupt n'ont toujours pas de périmètre de protection pourtant obligatoire(article L 1321 du code de la Santé publique).

09/12/2010

FLACH: L'eau est-elle potable à Lièpvre ?

On vient de me signaler que l’eau du réseau communal ne serait pas potable en ce moment à Lièpvre. L’information a été donnée au personnel d’une entreprise de Lièpvre. Dès que j’en saurai plus je vous tiendrai au courant.


 

Mou comme de la neige......

voiture-route-neige_pics_390.jpgBeaucoup de critiques contre la neige en ce moment surtout du coté de Paris !
Vu de  ma fenêtre, c’est le summum de la soumission totale aux "Services Publics", c'est le point d'orgue de l'irresponsabilité individuelle, c'est la médaille d'Or de l'abandon de soi à l'assistanat collectif.
Le refrain qu'on entend le plus souvent : "Oui, la météo avait bien dit qu'il allait neiger et personne n'a salé ou sablé les routes. C'est un scandale!"
Sauf que... parmi tous les naufragés de la route qui se plaignent des pouvoirs publics, combien ont pris leurs propres précautions après avoir consulté eux-mêmes le bulletin météo ?
Combien ont différé leurs déplacements pas spécialement nécessaires?
Combien ont pris des vêtements chauds et quelques vivres dans la voiture au cas où il faille dormir dedans ?
Combien ont pris des chaussures pour marcher dans la neige au cas où il faille abandonner la voiture et rentrer à pieds ?
Ce n’est pas la première fois que les pouvoirs publics sont dépassés par les intempéries (n'est ce pas Brice et pas la dernière non plus !) mais tout le monde continue de faire aveuglément confiance aux "responsables" de la DDE…
Maintenant faire dégager un chemin devant l’école pour que  les gamins n’aient pas à faire un chemin de glace pour se rendre à l’école est une demande légitime de parents. Mais du coté du maire, le temps de s’en rendre compte, le temps d’agir……l’école est finie !

05/12/2010

Les Fossoyeurs du Val bis

fossoyeur.JPGJe reviens sur la condamnation à mort du SIVU (gestion des bucherons  pour Ste Croix-Lièpvre-Rombach) du 23 novembre dernier. Je trouve vraiment dommage que aucune solution  "vallée" n’est été trouvée. Je m’inquiète aussi de l’argumentaire des maires de Ste Croix et de Lièpvre. Jugez-en par vous-même :

 "Avec Sainte-Marie-aux-Mines, ça aurait été une autre histoire", estime Jacquy Mouginy. Que veut-il dire ? Que cela aurait été difficile de s’entendre avec Claude Abel ? J’ose espérer que non sinon nous avons beaucoup de soucis à nous faire.

"C'est une baisse de souveraineté", reconnaît le maire de Sainte-Croix-aux-Mines. Que veut-elle dire ? Que nous ne serons plus maître chez nous ? Çà aussi c’est inquiétant !

Le maire de Lièpvre précise également, "je connais bien Gilbert Muller [le président du SIVU de Ribeauvillé], c'est quelqu'un de très compétent". Agnès Henrichs de renchérir : "il partage aussi nos sensibilités et nos attentes".  "Nos sensibilités", que veut-elle dire ? Quelqu'un qui pense comme eux ?

"Pour sauver le SIVU il aurait fallu embaucher 2 bûcherons" .  

Que deux ? Alors que la cotisation annuelle au sivu de Ribeauvillé que vont payer les 3 communes va s’élever à 40 560 €. N’y a t-il  pas là de quoi  payer déjà un nouveau bucheron ?

Le plus désolant dans tout çà c’est l’image qu’on renvoie de la vallée. Quatre communes forestières incapables de s’entendre pour gérer ses biens patrimoniaux !