Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2011

A qui la faute ?

pouvoir.jpg

Ces gens au Pouvoir sont la cause de notre déchéance.
Ils créent les conditions du chômage, de la fuite des richesses du pays, de la baisse de notre patrimoine, de la violence dans les cités, d'une immigration incontrôlée... et ensuite ils font des discours (parfois grossiers) d'une bêtise qui n'a d'égale que leur incompétence, puis créent des impôts nouveaux pour financer les problèmes qu'ils ont créés.
Et depuis des décennies les citoyens continuent à les financer ! A croire que nous sommes masos !

18:23 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

29/10/2011

Sarko en résumé :

sarko.jpg

- c'est pas ma faute, c'est Mitterrand en 1983 qui est responsable de la situation actuelle.

- je ne suis pas candidat mais je dirai que je le suis en février le temps de faire campagne avec le costume de Président (c'est plus économique financièrement et en temps de parole)
- j’ai augmenté la dette de 700 milliards mais c’est normal il y en a qui ont fait pire.
- j'adore les fonctionnaires mais je trouve qu'"ils nuisent"
- Calvi et les médias sont responsables des affaires
- j'ai le souci de justice fiscale alors je vais augmenter la TVA pendant que je baisse l ISF

- la perte de compétitivité c’est la faute des 35 heures mais je n’y touche pas

- inutile de dire un mot sur la situation de l'emploi en France parce que je suis le président du plein emploi.

Après avoir eu l’agité nous voilà avec l’épuisé !

11:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

19/10/2011

Je crois au Travail et à sa Récompense

travail.jpgJe crois au travail et à sa récompense. Dans une société juste, les distinctions entre les citoyens ne doivent pas dépendre de leur naissance, de la couleur de leur peau ou d'études lointaines : c'est le travail fourni qui doit être le critère de la réussite. Ceux qui veulent travailler plus doivent pouvoir gagner plus. Ils doivent pouvoir conserver le fruit de leurs efforts et l'utiliser pour préparer l'avenir de leur famille.
Çà pourrait être de moi mais c'est de.......Nicolas Sarkozy ("Ensemble Tout Devient Possible" - 2007) Par contre dans les faîts.....on se souvient tous quand il a voulu mettre fiston à la tête de l'EPAD de la défence à Paris  à l'age de 23 ans ! Comme quoi il y a un écart entre ce que dit notre Président et ce qu'il fait.

 

19:57 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

11/10/2011

Je me rappelle, il y a 40 ans .......

papier-peint-des-annees-70.jpgJ'étais enfant de famille d'ouvrier et la vie n'était pas facile mais au moins nous avions l'espoir de voir les choses s'améliorer en travaillant dur à l'école et en obtenant des diplômes ...
On envisageait une vie professionnelle remplie d'opportunités, porteuse de réussite, et de progression dans l'échelle sociale...
Aujourd'hui, les choses ont radicalement changé avec les délocalisations qui ont complètement sinistré notre secteur industriel.
On vit de plus en plus dans une société d'exclusion : t'es trop jeune , ça va pas , t'es trop vieux ( plus de 45 ans ) ça va pas non plus ...
Sachant qu'en plus, pour équilibrer le système des retraites , il nous faudra travailler beaucoup plus longtemps, on peut se demander comment on fera pour avoir un job, passé 55 , 60 ou 65 ans ...
Comme en plus le pays est surendetté, il faudra qu'on fasse encore plus de sacrifices pour combler les dettes ...
En résumé, on doit se résoudre à vivre dans la précarité permanente sans pouvoir faire des projets sur long terme ...
Quand on voit cette réalité, il y a de quoi envier la génération 68 qui aura vécu dans une insolente insouciance et l'opulence tout au long de sa vie ...
Alors certains diront : "on s'est battus pour avoir ça" mais ils ne reconnaitront jamais que sans la conjoncture économique des 30 glorieuses, ils n'auraient jamais pu obtenir tout ça ..
De plus cette focalisation sur la crise de la dette constitue un accélérateur impitoyable de ce mouvement de recul social ...

19:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

05/10/2011

Panique à l' Elysée

sarko-panique.jpgL’Élysée danse sur un volcan. Alors que la gauche triomphe en remportant le Sénat, une ambiance apocalyptique sur le destin du monde règne à l’Élysée.
Les deux moteurs de la social-démocratie, l’égalité et l’État social, seraient en panne. Selon des enquêtes confidentielles, plus des deux tiers des Français estimeraient que les hommes politiques ne peuvent pas réduire les inégalités et que l’État doit réduire ses missions. La proportion de Français estimant que l’identité française est menacée serait passée de 50 à 60% en six mois et la demande de frontière face à la mondialisation serait toujours plus forte : protection face aux importations de biens et de services, protection face à l’immigration, protection sociale.

Source : Elysee.blog.lemonde.fr

19:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)