Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2012

la pauvreté s'enracine

pauvre.gifCe n’est pas moi qui le dis bien que j'en sois persuadé.

En 10 ans, la pauvreté s'est installée durablement en France, rendant de plus en plus hypothétique une sortie de la précarité des familles en difficulté. C’est le Secours Catholique qui le dit et  vient de publier son rapport annuel.

Le nombre de personnes ayant frappé à sa porte a légèrement augmenté au cours des 10 dernières années, de 1,39 million en 2001 à 1,42 million en 2011.  Aujourd'hui, de plus en plus de familles tombent dans la pauvreté car elles sont asphyxiées par l'envolée du montant des charges courantes. Et dans les DNA de ce jour ils mettent l’accent sur les zones les plus touchées, on peut y lire : "si une forte concentration de pauvreté est présente dans les centres-villes, selon Laurent Hochart, délégué diocésain de Caritas Alsace, « certaines zones géographiques sont plus touchées que d’autres». Par exemple, « la cité nucléaire dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg, ou le quartier des Coteaux à Mulhouse ». En outre, les vallées désindustrialisées (Sainte-Marie-aux-Mines, la vallée de la Bruche) sont fortement impactées par le chômage".

J’en profite pour lancer un appel a nos politiques, il est urgent de concentrer nos efforts pour réindustrialiser le Val d’Argent en  soutenant nos industriels et en adoptant une politique pour faciliter l’installation de nouvelles industries (à ce jour la vallée ne dispose plus de zone industrielle). 

07/11/2012

Compétitivité ??? alors même règles !!

travail-enfants.jpg

Lance Armstrong était compétitif comme la chine est compétitive !!!!!
DOPING DOPING DOPING !!!!!!!!!!
Soit on accepte de faire une croix sur nos acquis sociaux, on se met au même niveau de vie qu'eux et on sera compétitifs, soit on se protège !!!!!
L’OMC ne fait rien pourtant le cyclisme fait le ménage...
M. Armstrong vous voulez vous doper ? OK 3 Kg sur le porte bagage pour l'EPO, plus 3 autres Kg pour l'autotransfusion, plus 3 autres KG pour les amphétamines... Non non on n'est pas des chiens, on vous laisse courir avec nous M. Armstrong !
Il faut faire pareil avec la chine (et d'autres), taxer l'absence de CMU, de RSA, de chômage, taxer aussi l'exploitation des enfants, la disparité des niveaux de vie, la pollution...

03/11/2012

2 mois d'avance

couronne.jpgChronique d’une mort annoncée. La sem c’est fini ! J’avais prédit sa fin pour fin 2012.  Pierre Schmitt industriel de  Soultz reprend l’activité. C’est ce que le président de la comcom a annoncé lors du dernier conseil communautaire d’octobre. On y apprend aussi que le matériel (les machines achetées en son temps  par la comcom) est dans la corbeille mortuaire. Lors du rachat de ces machines, on nous avait dit que c’était pour préserver le patrimoine. A croire qu’aujourd’hui çà ne l’est plus puisque l’on donne notre patrimoine. Le repreneur n’est pas intéressé par le stock de tissu. Tu m’étonnes certainement des rossignols à ne savoir qu’en faire. Et c’est IE qui se le coltine. Pas facile de vendre du tissu que personne ne veut surtout qu’on y apprend qu’il y en a pour 60 000€. Initiatives Evénements a besoin de trésorerie, qu’à cela ne tienne, les voilà transformés en vendeurs de tissu. Par contre rien dans le journal quand au devenir des ouvriers. Pierre Schmitt continue la boutique donc au moins un emploi sera préservé. Quand à l’activité de tissage va-t-elle continuer et si oui où ? 400 000€ d’investissement sont prévu, quelle garantie sur ce chiffre alléchant. Autre question, ces 400 000€ seront-ils investis à Sainte Marie ? Quand à notre Marcel Boussac local il s’en réjouit comme il se réjouissait déjà en 2010 lors de la reprise de la sem. Pour mémoire 80 000€ injectés en juin 2010, 80 000 autres euros en juillet 2012 et 60 000 dernier en octobre 2012. C’est vrai il y a de quoi se réjouir….. que cela finisse !

31/10/2012

Il faudra plus qu'une marinère

mariniere.jpgNotre ministre du redressement productif a fait le buzz la semaine dernière avec sa marinière.

J'ai gagné mon pain dans un secteur (textile) ou j'ai vu les usines disparaître les unes après les autres sous le poids des charges sociales et des salaires exposées directement et sans protection à la concurrence des pays en développement au nom d'une globalisation aussi aveugle qu'inadaptée.
Quand une usine arrête son activité elle le fait au milieu d'un tissu industriel qui va se désagréger lui aussi et finalement disparaître. Dans cette usine et dans ce tissu industriel qui l'accompagne il y a une masse considérable de savoir faire qui se perd et si cette interruption dure assez longtemps, comme c'est le cas maintenant pour toutes nos usines et tous nos secteurs d'activité, c'est la transmission du savoir faire qui n'est même plus possible car les anciens ouvriers compétents devenus chômeurs entre-temps ont, depuis, disparu.
Ce sera donc très, très long pour redevenir productifs et compétitifs.
Soit dit en passant, mon expérience personnelle me permet de vous assurer que notre modèle social qui a toujours taxé la production plutôt que la consommation, va voir sa stupidité exposée au grand jour.
Si l’on veut s’en sortir il faut considérer un investisseur entrepreneur industriel comme un "bienfaiteur" et non comme un "profiteur", niveau auquel notre stupide dérive sociale l'a relégué et lui proposer un environnement qui lui donne envie de tenter l'aventure.

07/10/2012

L’Beauté ouverture en décembre

 

yannick1.JPG

Çà bouge à Lièpvre en ce moment coté petits commerce ! En effet nous allons avoir bientôt l’ouverture de l’institut  L’Beauté  dans l’ancien local de la caisse d’épargne. C’est l’épouse de l’ami Yannick qui démarre cette nouvelle activité sur Lièpvre. Le bourg centre se recentre. Lièpvre grâce à ses industries est en train de redevenir le centre de la vallée. L’activité économique favorise cette dynamique. C’est surtout de travail qu’à besoin notre vallée pour faire face à la crise et nous devons tout faire pour attirer les entrepreneurs. Facile à dire, difficile à faire d’autant plus que toujours et encore certains croient que le tourisme est la solution. Mais revenons à L’Beauté, l’ouverture est prévue pour décembre. Dans le local flambant neuf, nous trouverons une cabine UV, une onglerie et un coin soins du corps et du visage et bien sur le savoir faire d’une esthéticienne diplômée.

 

yannick 2.JPG