Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2012

Chapeau Paulo

Paul drouillon.jpgSainte Marie aux mines  N°1 Français dans sa catégorie au classement du championnat des énergies renouvelables. Et qui est à l’origine de tout çà ? Paul Drouillon. Il a réussi à placer sa ville avant celles du sud qui elles ont beaucoup plus de soleil. Lui qui depuis 2008 se bat pour le développement durable, voilà une belle récompense. Quand il dit s’en foutre de la CRC je n’aime pas par contre là chapeau bas monsieur Drouillon. Et nul ne doute qu’aujourd’hui à Dunkerque, ville où il a reçu son prix, il a su parler de notre val d’argent avec toute la passion et la ferveur qu’on lui connait. Encore bravo !

19:00 Publié dans Vallée | Lien permanent | Commentaires (2)

04/01/2012

Les explicationnistes du jour d'après

voeux maire.jpegUne fois l’an, la grand-messe des vœux des maires nous donne à entendre l’émouvant prêchi-prêcha des gardiens du temple, chargés d’éclairer nos consciences sur ce qui est bien pour nous pauvres électeurs. Le déficit de l’office de tourisme n’ayant pas encore pesé sur nos des impôts locaux (+de 200 000€) sauvant ainsi pour une année encore les derniers comptes d’exploitation. La lessiveuse des déficits chroniques va devoir tourner à plein pour élucider les écarts de budgets qui s'ensuivent. Les missi dominici sont à la manœuvre, analystes d’abord qui ont fixé le consensus, spécialistes du jour d’après qui relatent sans désemparer la sentence. Dans ce concert de justifications opportunistes, nul n'entendrait qu’une conséquence ne dépendît pas d’une cause, ni qu’on n’identifiât pas quelque prétexte à l’échappée d’un dérapage à contresens. Le Maire a toujours raison, dit-on puisqu’il a été élu. D’autres, ceux-là, explicationnistes, parleront de tout et ne démordront de rien, au prix de contorsions cérébrales qui n’interpellent plus personne de tant de manquements au bon sens commun.
D’autres compagnies intercommunales, au parcours touristique peu glorieux, dévissent paradoxalement, sans émouvoir davantage l’aplomb du sérail. Un plan d’économie ? C'est dans la vallée...... entendit-on dire du côté des abstracteurs de quintessence, passés maîtres dans l’art de patiner le réel.
Ainsi, la gestion du risque dévoile la vraie nature de nos politicards, celle d’une pseudo lucidité sans faille aux accents artificieux de la haute finance éclairée, qui finalement ne maîtrise rien, ne sait rien, à commencer par l’étendue de leurs propres méfaits.
L’explicationnisme, art de l’à-peu-près et du vite dit, a comme la chansonnette ses rengaines.
Il y a donc peu à attendre pour l’instant et encore moins à expliquer sauf peut être du coté de Sainte Croix...


08/12/2011

l'avis de la chambre régionale des comptes d'Alsace

Cour-des-comptes.jpgÇà y est c’est officiel, on peut trouve le rapport sur le site de la CRC d’Alsace

La chambre régionale a traqué les déficits de l’office de tourisme pour les exercices 2009 et 2010 et voici ce qu’elle a trouvé :

1.      une subvention de fonctionnement  insuffisante de la CCVA

2.      des recettes d’exploitation surévaluées, un suivi insuffisant des recettes et une gestion non maîtrisée de certaines dépenses courantes pour le parc minier

3.      pas assez de provisions pour risques contentieux au regard des contentieux avec d’anciens agents de l’Office du tourisme (çà c’est la sanction des prud’homme pour le licenciement de l'ancien directeur du parc minier ainsi que d’autres agents…)

4.      Pas de loyer qui devrait être versé par l’Office du tourisme à la CCVA, l’Office du tourisme occupant les locaux de Tellure sans droit ni titre.

5.      le loyer versé par l’Office du tourisme à la CCVA devrait couvrir les charges d’amortissement du parc Tellure

6.      les comptes de l’exercice 2010 n’enregistrent pas la totalité des produits de fonctionnement imputables à l’activité de l’Office de tourisme qu’ils auraient dû retracer parmi les prévisions de produits de fonctionnement de l’Office la taxe de séjour afin de rétablir la sincérité de sa situation financière; que la perception de  la taxe de séjour devra faire l’objet d’un suivi rigoureux de l’Office du tourisme.

7.      les recettes prévisionnelles 2011 d’exploitation du Parc Tellure sont en grande partie fictives, et qu’il ne sera pas possible de couvrir l’ensemble des charges de fonctionnement de l’Office

8.      de procéder au recrutement d’agents qualifiés en matière de comptabilité, communication et accueil touristique

9.      Sollicite le préfet du Haut-Rhin à lui transmettre le budget primitif 2012 de l’Office du tourisme et le compte administratif 2011

En lisant entre les lignes de ce rapport, il y a du lourd ! Mais bon, le moins que l’on puisse dire, il y a des choses à faire ! 

08:14 Publié dans comcom, Vallée | Lien permanent | Commentaires (7)

30/11/2011

La guerre des maisons de retraite aura-t-elle lieu ?

vieux.jpgAprès la guerre des  bourses voilà que s’ouvre un nouveau front. La guerre des maisons de retraite. La maison de retraite Saint Vincent va-t-elle faire les frais d’un regroupement d’EHPAD ? Du coté de Saint Croix on est prêt à défendre bec et ongle sa maison de retraite. Là nos élus ont fait preuve de solidarité et de bon sens efin surtout ceux du haut de la vallée. Et pendant ce temps à Lièpvre on prévoir de construire un hébergement pour personnes âgées. Plus de six millions d'euros d’investissement pour les bâtiments. Le besoin d’une nouvelle structure est il là alors qu’on parle de fermeture à 5 kilomètres ? Moi, ce que j’aimerais savoir c’est qui va gérer ce nouvel équipement ? L'ABRAPA ? Le maire de Lièpvre ne va quand même pas hypothéquer l’avenir des contribuables de Lièpvre qui d’année en année vont devoir financer un déficit récurant ? (un de plus !)N'aurait on pas mieux  fait d'organiser une concertation au niveau de la vallée?  Voilà comment bâtir un esprit intercommunal plutôt que de faire du "chacun pour soi" dans son coin ! Quand à nos anciens ils valent bien une bourse non?

28/11/2011

La guerre des bourses aura bien lieu.

guerre 14-18.jpg

Pas sûr que ce soit une bonne chose pour la vallée. Ce que je suis certain c’est qu’il n’y aura pas de gagnant dans ce bras de fer. A la place d’avoir une manifestation de grande envergure, on va se retrouvé avec 2 bourses concurrentes. En plus çà règle des comptes à bon compte ! Bertrand Burger en a fait les frais. Le voilà bien dans une situation embarrassante. Mais comme il l’a dit lui-même sa démission de PDG du parc des expositions n’aurait pas fait revenir la bourse dans la vallée. Je pense aussi que les choses auraient pu s’arranger en se parlant. Michel Schwab n’est pas quelqu’un de borné, il est aussi attaché à la vallée. Mais bon la guerre aura donc bien lieu. Souvent sur ce blog je tape sur l’un ou sur l’autre mais c’est pour que les choses avancent dans le bon sens et là le bon sens a disparu. J’attends avec inquiétude le mois de juin 2012 pour malheureusement constater les dégâts. Et là combiens seront encore derrière le général Abel ?

18:08 Publié dans Vallée | Lien permanent | Commentaires (2)