Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2013

Boucher furtif

coloriage-charcutier-1_m.jpgPas durée bien longtemps la reprise de la boucherie d’Ignace. Pourtant le loyer n’était que de 360 € mensuel auquel il fallait rajouter une location vente du matériel avec remboursement qu’à partir du premier janvier 2014. Matériel qui a déjà en partie disparu… Je ne vais pas tirer  sur l’ambulance mais je souhaite que de cette histoire nos élus sachent en tirer au moins une leçon. Quand aux saintes mariens, soit ils deviennent végétariens, soit ils vont faire leur courses  aux produits de la cigogne, ou au Super U ou à Intermarché. Toujours est il, pas de pénurie de viandes en vue dans le chef lieu du canton.

04/04/2013

Nos 3 délégués étaient présents

Dans mon précédent post, monsieur Hauswald vice président du SMICTOM a souhaité réagir en précisant que les 3 délégués étaient présents à la réunion du comité directeur du SMICTOM.  Je tiens à lui préciser qu’avant de publier la note "le temps des déserteurs", j’avais trouvé l’info dans les DNA du 23 mars dernier où il était écrit noir sur blanc qu’il n’y avait aucun représentant du val d’argent présent dans la salle pour défendre la comcom. Donc si nos délégués étaient présents tant mieux, ce ne sont donc pas des déserteurs. Par contre je regrette que le journaliste présent ne les ait pas vu ni entendu répondre aux attaques du président de la comcom de Benfled et du maire de Bindernheim. Et tout cas bravo à vous monsieur Hauswald d’avoir eu le courage de venir défendre votre point de vue sur ce blog, cela demandait force et courage. Me voilà donc rassuré, la prochaine fois que notre comcom sera attaquée vous saurez la défendre comme il se doit.

article DNA Smictom002.jpg


03/04/2013

Le temps des déserteurs


craintif.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de représentant du val d’argent lors du dernier comité directeur du SMICTOM et pour cause ! Notre comcom demande à ce dernier de régler une ardoise d’impayés de 24 600 €. Et le pire, c'est la troisième demande de ce type qui est faite au comité directeur pour une ardoise globale de plus de 42 000€ . Quand aux autres comcom adhérentes, elles ne se sont pas gênées pour tirer à boulet rouge sur nous. "C’est se foutre de la gueule du monde, c’est de la mauvaise gestion, il faut arrêter de rêver", voilà donc quelques remarques très dures  à notre encontre. Tu m’étonnes qu’il n’y avait  pas de délégués du val d’argent, à quelque part je les comprends. Mais laisser ainsi notre comcom sans défence, je trouve çà dommage pour ne pas utiliser des mots plus durs. Quelques fois être élu c'est aussi prendre des coups, il n'y a pas que des bons cotés. Déserter n'est pas la solution ! Quelle image donnons nous de notre vallée ? Moi j'y serais allé ! Ce n'est pas une assemblée de vieux grincheux qui m'aurait arrêté !  Il est vrai aussi que je ai peur que d'une seule chose: que le ciel me tombe sur la tête !

07/03/2013

T’énerve pas Paulo

paul.gifFurieux Paul Drouillon  lors du dernier conseil communautaire. Faut dire qu’il y avait de quoi ! La comcom va payer 25 000€ pour un diagnostic territorial approfondi. Purée comme c’est bien dit, on en aurait presque déjà pour notre argent. Sauf que Paul s’est aperçu que la comcom venait d’acheter un truc qu’elle avait déjà. Un copié collé d’une autre étude  faite en 2009. Mais bon il parait qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat et que ce n’est  qu’une pré-étude. Cette histoire a un coté rassurant, çà veut dire qu’il y a quand même un délégué qui lit les rapports…..et qui s’inquiète du prix ! 

03/11/2012

2 mois d'avance

couronne.jpgChronique d’une mort annoncée. La sem c’est fini ! J’avais prédit sa fin pour fin 2012.  Pierre Schmitt industriel de  Soultz reprend l’activité. C’est ce que le président de la comcom a annoncé lors du dernier conseil communautaire d’octobre. On y apprend aussi que le matériel (les machines achetées en son temps  par la comcom) est dans la corbeille mortuaire. Lors du rachat de ces machines, on nous avait dit que c’était pour préserver le patrimoine. A croire qu’aujourd’hui çà ne l’est plus puisque l’on donne notre patrimoine. Le repreneur n’est pas intéressé par le stock de tissu. Tu m’étonnes certainement des rossignols à ne savoir qu’en faire. Et c’est IE qui se le coltine. Pas facile de vendre du tissu que personne ne veut surtout qu’on y apprend qu’il y en a pour 60 000€. Initiatives Evénements a besoin de trésorerie, qu’à cela ne tienne, les voilà transformés en vendeurs de tissu. Par contre rien dans le journal quand au devenir des ouvriers. Pierre Schmitt continue la boutique donc au moins un emploi sera préservé. Quand à l’activité de tissage va-t-elle continuer et si oui où ? 400 000€ d’investissement sont prévu, quelle garantie sur ce chiffre alléchant. Autre question, ces 400 000€ seront-ils investis à Sainte Marie ? Quand à notre Marcel Boussac local il s’en réjouit comme il se réjouissait déjà en 2010 lors de la reprise de la sem. Pour mémoire 80 000€ injectés en juin 2010, 80 000 autres euros en juillet 2012 et 60 000 dernier en octobre 2012. C’est vrai il y a de quoi se réjouir….. que cela finisse !